Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Marché de Noël 2021 : contrôles aléatoires et fouilles des sacs à toutes les entrées
Société 

Marché de Noël 2021 : contrôles aléatoires et fouilles des sacs à toutes les entrées

par Guillaume Krempp.
Publié le 3 novembre 2021.
Imprimé le 27 novembre 2021 à 10:01
2 211 visites. 6 commentaires.

La préfecture du Bas-Rhin a précisé le dispositif de sécurité prévu pour l’édition 2021 du Marché de Noël. Les points de contrôle aux entrées seront maintenus mais seules les personnes avec des sacs seront systématiquement fouillées. Des contrôles aléatoires sont prévus pour tout le monde, aux entrées et à l’intérieur de la Grande Île.

“Le nouveau dispositif de sécurité du marché de Noël doit respecter la sérénité des Strasbourgeois. D’autant que les contraintes du précédent dispositif n’étaient pas synonymes d’efficacité.” La préfète du Bas-Rhin, Josiane Chevalier, jure avoir entendu les plaintes des habitants face à des contrôles systématiques devenus emblématiques d’un marché de Noël sécuritaire. Lors d’une conférence de presse mercredi 3 novembre, Josiane Chevalier a décrit les nouveaux axes de la sécurité pour cet événement qui doit attirer entre 1 et 2 millions de visiteurs au centre de Strasbourg.

Le dispositif hérité des attentats contre Charlie Hebdo et de Paris est reconduit en 2018 (Photo Pascal Bastien / Divergence)
Le dispositif hérité des attentats contre Charlie Hebdo et de Paris étaient détestés par de nombreux Strasbourgeois. (Photo Pascal Bastien / Divergence)

Fin des contrôles systématiques, début du flou

Cette année doit marquer la fin des vestes à ouvrir et des palpations subies par chaque personne se présentant à chaque entrée de la Grande Île au mois de décembre. D’abord, tous les accès à l’hypercentre resteront ouverts pour les piétons et les cyclistes. Des agents de sécurité et des policiers municipaux y contrôleront aléatoirement les personnes.

Mais la quantité de contrôles, donc la contrainte pesant sur les habitants, reste encore floue : “Les objets volumineux (valises, sac à dos, vélos-cargos) feront l’objet de fouilles systématiques pour tous les accédants à la Grande Île”, indique la préfecture. Le directeur de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Bas-Rhin n’a pas donné de précision sur les dimensions de ces objets volumineux. Laurent Tarasco s’est contenté d’assurer que “les files d’attente vont à l’encontre de l’esprit du nouveau dispositif.”

Mettre fin au désamour des Strasbourgeois

Adjoint en charge de l’événementiel à la Ville de Strasbourg, Guillaume Libsig détaille :

“On est sur une année zéro. On veut mettre fin au désamour des Strasbourgeois vis-à-vis du Marché de Noël, en raison des conflits d’usage qu’il génère. Pour le volet sécurité, le contrôle aléatoire sera basé sur le discernement plus que sur l’objet volumineux.”

Hormis la station Broglie, qui sera fermée, la Grande Île restera accessible aux trams pendant le Marché de Noël. L’ensemble des lignes de bus traversant l’ellipse insulaire seront cependant déroutées. Les automobilistes pourront accéder à l’hypercentre par 4 entrées : les ponts du Corbeau, de l’Abattoir, de Paris – Sébastopol et de la Fonderie. Ils pourront en sortir par les ponts Saint-Nicolas et du Théâtre, vers la place de la République.

Des contrôles aléatoires et dynamiques dans l’hypercentre

Pour la préfète du Bas-Rhin, le nouveau dispositif de sécurité repose avant tout sur “un quadrillage fin de l’hypercentre, avec des contrôles aléatoires et dynamiques, plus efficaces que des contrôles statiques.” Josiane Chevalier promet une “capacité de réaction immédiate des forces de l’ordre en cas d’incident” avec des “effectifs considérables, 700 personnes affectées à la sécurité du Marché de Noël, des militaires de l’opération Sentinelle, des pompiers, des maîtres chiens, des démineurs et des agents de sécurité privés.”

Pour le directeur de la DDSP, le contrôle dynamique doit aussi “créer une insécurité pour les personnes malveillantes dans le Grande Île avec des patrouilles fréquentes, dont les effectifs seront renforcés du début de l’après-midi jusqu’à 20 heures.”

Un futur arrêté sur les mesures sanitaires pendant le Marché

Cette nouvelle doctrine pour la sécurité du Marché de Noël répond aussi à la pandémie de coronavirus. “Si les gens devaient s’agglutiner aux entrées de l’hypercentre, ce serait contraire aux règles sanitaires”, a rappelé la préfète du Bas-Rhin. La préfecture a envisagé deux protocoles sanitaires pour le Marché de Noël, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Dans tous les cas, le port du masque sera obligatoire à l’intérieur du périmètre du Marché. Si le taux d’incidence dépasse les 200 nouveaux cas pour 100 000 habitants, alors un passe sanitaire sera nécessaire pour accéder aux lieux dédiés à la consommation de boisson et de nourriture. Un arrêté préfectoral doit être publié prochainement pour préciser les obligations du port du masque au Marché de Noël.

Aller plus loin

L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste, en recherche d'enquêtes et d'impacts

En BREF

Jeudi, une marche contre les violences sexistes et sexuelles

par Maud de Carpentier. 959 visites. 2 commentaires.

Pour se conformer à la loi sur les 35 heures, l’Eurométropole envisage des formations et des temps d’échange

par Guillaume Krempp. 2 506 visites. 8 commentaires.

Grève des animateurs périscolaires : “C’est quand on ne travaille pas que les parents se rendent compte qu’on est utiles”

par Jean-François Gérard. 1 876 visites. 6 commentaires.
×