Mon royaume pour une place de parking !
Crocnote 

Mon royaume pour une place de parking !

Alors que le stationnement en centre-ville fait toujours débat, un conseiller municipal d’opposition, Thierry Roos, a lancé une pétition contre « le racket » de la Ville de Strasbourg…

Thierry Roos n’est pas content. Début décembre, le dentiste de la Robertsau et conseiller municipal d’opposition (LR) a lancé une pétition contre les nouveaux tarifs de stationnement. Il faut dire que ceux-ci ont augmenté depuis la réforme du stationnement en voirie du 1er janvier 2018. Exit le forfait journalier à 3 euros, seules quelques professions pourront en bénéficier. Pour les autres, il faudra compter 35 euros pour stationner entre 3 et 5 heures dans le centre de Strasbourg, selon la zone. Le délai de paiement des amendes a également été revu à la baisse. Il est passé d’un mois à 3 jours, sous peine d’une majoration à 35 euros.

L'AUTEUR
piet
Dessinateur de "presques" : je dessine presque Roland Ries, presque Fabienne Keller, et pour éviter les ennuis, presque Mahomet.

En BREF

Le tout premier urinoir féminin testé au festival Summer Vibration

par Hélène Janovec. 3 609 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Sécheresse dans le Bas-Rhin, l’usage de l’eau restreint

par Hélène Janovec. 5 325 visites. 3 commentaires.

À Gambsheim, un restaurateur sert un menu Affaires à la sauce Zemmour

par Jean-François Gérard. 14 394 visites. 24 commentaires.