Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
La mosquée Eyyub Sultan renonce à sa demande de subvention
L'actu 

La mosquée Eyyub Sultan renonce à sa demande de subvention

par Pierre France.
Publié le 16 avril 2021.
Imprimé le 25 septembre 2021 à 14:28
2 136 visites. 9 commentaires.

Dans une lettre ouverte publiée par les DNA, la maire de Strasbourg Jeanne Barseghian annonce que la subvention à la construction de la mosquée Eyyub Sultan n’est plus d’actualité puisque l’association a retiré sa demande.

Dans une lettre ouverte adressée aux Dernières Nouvelles d’Alsace, Jeanne Barseghian, annonce que l’association de la mosquée Eyyub Sultan a retiré sa demande de subvention jeudi 15 avril. Dans cette « lettre aux Strasbourgeois », la maire de Strasbourg revient sur le feuilleton de la subvention de 2,5 millions d’euros pour cette imposante mosquée en construction dans le quartier de la Meinau (voir tous nos articles), depuis le conseil municipal du 22 mars. Elle rappelle qu’elle n’a jamais été alertée par l’État d’une possible menace à la sécurité nationale et que l’État a lui-même subventionné l’association gestionnaire pour des actions de sensibilisation.

La mosquée Eyyub Sultan est en chantier depuis trois ans (Photo Abdesslam Mirdass / Hans Lucas)

Un dossier épineux et instrumentalisé

La maire de Strasbourg semble avoir pris la mesure de l’émoi provoqué par cette subvention importante, participant à un projet politique européen qui dépasse de loin les besoins strasbourgeois des fidèles du Milli Görüs, une communauté qui compte un millier de fidèles (voir notre article). En outre, cette subvention a été instrumentalisée par le gouvernement, en particulier par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui en a profité pour servir son propre agenda politique.

La lettre aux Strasbourgeois de Jeanne Barseghian

La maire de Strasbourg écrit dans les DNA :

« Des Strasbourgeois ont été stigmatisé en raison de leur confession ou de leurs origines. Je ne peux l’accepter. Je suis pleinement engagée dans le combat contre toute forme d’injustice et de haine, dans le strict respect de la liberté de conscience et d’expression. Je combats les discriminations faites aux musulmans comme je combats l’antisémitisme sous tous ses aspects. Je regrette profondément que notre ville et ses habitants aient subi les conséquences de ces polémiques qui ont attisé peurs, haines et rejets. »

Le retrait de la demande de subvention de la part de l’association CIMG Est libère la municipalité de ce dossier devenu épineux mais la question de l’avenir de cette imposante construction reste entière. Le président de l’association, Eyup Sahin, déclarait sur Rue89 Strasbourg que les financeurs étrangers sur lesquels il comptait s’étaient tous défilés.

Article actualisé le 16/04/2021 à 14h30
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Faible opposition contre MackNext à Plobsheim, commune rurale rattrapée par l’urbanisation

par Martin Lelievre. 1 444 visites. 17 commentaires.

Visites de quartier, ateliers et spectacles : Hautepierre fête ses 50 ans

par Martin Lelievre. 637 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Après l’évacuation du camp de la Montagne Verte, des personnes logées et des tentes subtilisées aux associations

par Thibaut Vetter. 4 353 visites. 8 commentaires.
×