Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Municipales : le club politique de Robert Grossmann relancé
Politique 

Municipales : le club politique de Robert Grossmann relancé

par Pierre France.
Publié le 21 mai 2013.
Imprimé le 02 octobre 2022 à 17:49
3 737 visites. 7 commentaires.
François Miclo promet d'activer la campagne des municipales à Strasbourg (doc remis)

François Miclo promet d’activer la campagne des municipales à Strasbourg (doc remis)

Une association politique créée par Robert Grossmann en 2008, appelée « Club des démocrates pour le progrès », a été relancée samedi avec l’élection d’un nouveau bureau. Objectif : relancer le débat d’idées à Strasbourg et alimenter les programmes des candidats de droite en projets et en arguments pour l’élection municipale.

La droite se met en mouvement pour les élections municipales à Strasbourg. François Miclo, membre du cabinet de Philippe Richert, président (UMP) de la Région Alsace, vient de prendre la présidence d’une association créée en 2008 par l’ancien président de la CUS Robert Grossmann, le « Club des démocrates pour le progrès ». Objectif : relancer l’association pour en faire un fer de lance de la campagne pour les élections municipales, fournir des idées, des prospectives et des arguments à la droite.

Activer la campagne

Pour François Miclo, il est temps d’activer la campagne à Strasbourg :

« On s’ennuie dans cette campagne ! Avec ce club, nous allons produire des notes, organiser des réunions publiques, diffuser des infos sur Internet et s’intéresser au bilan de Roland Ries. On s’aperçoit que le maire n’a aucune vision pour notre ville, à l’horizon 20, 30 ans… Si on prend l’Europe par exemple, on parle souvent de la « défense » de Strasbourg face à Bruxelles. Mais nous n’aurions rien à défendre si nous étions présents, offensifs et dotés d’une vraie ambition. Autre exemple, comment le maire a préparé la ville face au vieillissement de la population, a-t-il améliorer les capacités d’accueil des personnes victimes d’Alzheimer ? Ce sont sur de tels sujets que nous allons nous pencher et questionner les candidats. »

Pas de favoritisme à droite

François Miclo ne prend pas parti, encore, dans la première bataille que devra mener la droite à Strasbourg. Il faudra d’abord trancher entre l’ancienne maire et sénatrice (UMP) Fabienne Keller, l’ancien ministre François Loos (UDI) et le conseiller municipal Jean-Emmanuel Robert (UMP).

Les idées que développera le Club des démocrates ont vocation à alimenter les programmes de tous les candidats de droite, précise simplement François Miclo :

« On emmène le tram à Kehl, c’est très bien. Mais qu’en est-il des répercussions économiques, alors que certains produits comme les cosmétiques sont deux à trois fois moins chers qu’en France dans les supermarchés d’outre-Rhin ? Ce qui manque à Strasbourg, ce sont des pensées globales, des stratégies à long terme. Quand on voit par exemple comme l’équipe de Roland Ries a réussi à planter la création d’un parc des expositions, quel amateurisme ! »

Robert Grossmann reste président d’honneur de ce club, qui compte également comme nouveau secrétaire général Pascal Mangin, conseiller régional et conseiller municipal (UMP). Anne Schumann, Martine Calderoli-Lotz et Christophe Kieffer font également de ce club. François Miclo promet de mettre en ligne un site web très vite et d’organiser dès l’automne des réunions publiques. La première devrait avoir Henri Guaino, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, comme invité.

Article actualisé le 22/05/2013 à 07h28
L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Le Conseil d’État maintient la suspension du confinement de Stocamine

par Pierre France. 443 visites. 1 commentaire.

Mobilisation et manifestation intersyndicale jeudi 29 septembre pour « l’urgence sociale et écologique »

par Maud de Carpentier. 3 168 visites. 5 commentaires.

Les cars du Kochersberg plus rapides grâce à une voie dédiée presque jusqu’à Strasbourg

par Rue89 Strasbourg. 2 041 visites. 3 commentaires.
×