Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Une nuit blanche et une petite semaine pour « le service après vote » du député Waserman
L'actu 

Une nuit blanche et une petite semaine pour « le service après vote » du député Waserman

par Jean-François Gérard.
Publié le 30 novembre 2017.
Imprimé le 04 décembre 2022 à 03:16
1 718 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Du 1er au 8 décembre, le nouveau député de Strasbourg-sud, Sylvain Waserman, propose une nuit grand public, puis des ateliers thématiques pour améliorer le contact entre la population et son député.

Un député peut-il rester au contact de ses administrés, même quand il est vice-président de l’Assemblée nationale ? C’est à cette difficile question que le député Sylvain Waserman et sa suppléante Christel Kohler vont tenter de répondre en ce début de mois décembre.

La tenue « d’assises citoyennes » en début de mandat était une promesse de campagne du représentant Strasbourg-sud et d’Illkirch-Graffenstaden. Sylvain Waserman étant membre du Modem, allié de « La République en Marche », le but de ces rencontres n’est pas de s’opposer à la politique du gouvernement Macron-Philippe, mais de faire « émerger des idées » localement. Un moment de restitution et les suites que compte y donner le député (amendement, projet de loi, question au gouvernement, etc.) sera prévu ultérieurement.

Plusieurs jours au contact de son député pour faire remonter des idées. (doc Facebook)

 

Parler démocratie numérique jusqu’à 6h du matin ?

La soirée d’ouverture à la salle de la Bourse est l’événement grand public. Tous les citoyens peuvent s’y rendre, sur inscription, même ceux qui ne sont pas électeurs de la deuxième circonscription du Bas-Rhin. Pour faire simple, les ateliers et prises de parole réfléchiront aux manières d’améliorer les échanges directs entre un député et les citoyens.

Passé 1h du matin, les plus courageux et passionnés pourront prolonger les échanges à la permanence du député, baptisée « Le Cube » pour poursuivre les échanges.

Christel Kohler et Sylvain Waserman tentent la politique en tandem (photo Facebook)


Des ateliers pendant 3 jours

La semaine suivante, du 4 au 8 décembre, sept ateliers sur des thèmes précis sont prévus le lundi, jeudi et vendredi. Même s’ils se déroulent en journée, avec des acteurs de chacun des sujets, les citoyens lambda aussi intéressés peuvent s’y rendre.

Au programme : le logement social (sujet sensible à Strasbourg avec la baisse des APL), la sécurité, l’engagement associatif, l’Alsace et l’Europe, la nature en ville, l’emploi ainsi que le handicap. Quelques documents en ligne permettent d’engager la discussion. Une manière d’engager « le service après vote », dixit le député.

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Expulsion du camp de l’Étoile : « La préfète demande au tribunal de l’autoriser à faire ce qu’elle peut faire »

par Pierre France. 12 349 visites. 10 commentaires.

Lancement d’une association pour l’égalité de genre dans la culture samedi

par Pierre France. 601 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une marche contre les violences sexistes et sexuelles samedi

par Maud de Carpentier. 358 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×