Où aller en car depuis Strasbourg ?
Vie pratique 

Où aller en car depuis Strasbourg ?

actualisé le 28/03/2016 à 19h38

Les bus d'Isilines, les seuls disponibles pour la France depuis Strasbourg (doc remis)

Les bus d’Isilines, les seuls disponibles pour la France depuis Strasbourg (doc remis)

Pour ceux qui ne sont pas pressés, les trajets en car permettent de relier d’autres villes de France à petit prix. Depuis Strasbourg, quatre compagnies proposent leurs services, dans un marché naissant où la compétition entre les opérateurs profite aux voyageurs.

Aller à Paris depuis Strasbourg pour 1 euro, c’est possible mais en car. Quatre compagnies partent de la capitale alsacienne depuis septembre : Eurolines, Isilines, Flixbus et Ouibus. Toutes offrent un tarif très compétitif par rapport au train. Équipés du WiFi et de prises électriques, les véhicules rivalisent d’ingéniosité pour faire oublier au voyageur qu’il devra patienter plus de 6 heures pour rejoindre la capitale.

En 2012, 30 millions de personnes ont voyagé par car à l’intérieur du Royaume-Uni, 32 millions en Espagne contre seulement 5 millions en France. Depuis la fin du monopole du train sur les trajets intérieurs, ce dernier chiffre devrait rapidement progresser. Le marché étant en pleine structuration, les compagnies de car tentent de s’accaparer un maximum d’usagers pour les fidéliser, ce qui produit des offres très attractives.

L'offre d'Isilines peut être couplée avec les destinations d'Eurolines, les lignes internationales (capture d'écran)

L’offre d’Isilines peut être couplée avec les destinations d’Eurolines, les lignes internationales (capture d’écran)

Isilines, 33 destinations

Isilines, filiale de la société Transdev, géant mondial du transport public, prend le relais, au niveau national, d’Eurolines. Plus de 300 véhicules, rouge et noir, sillonnent la France. Depuis Strasbourg, il est possible de rallier Grenoble, Valence ou encore Aix-en-Provence pour 15 à 40 euros. Ces tarifs ne varient pas si la réservation est effectuée un mois ou un jour avant le départ. En revanche selon la date du voyage, les prix peuvent varier du simple au double. Il faudra toutefois s’armer de patience, un trajet Strasbourg-Marseille peut prendre 15 heures en car contre 7 à 8 heures en train.

Destinations

Isilines propose 50 destinations en France. Depuis Strasbourg les cars voyagent surtout à l’est du pays jusqu’au sud, rejoignant les villes d’Aix-en-Provence, Marseille, Avignon, Chalon-sur-Saône, Besançon, Belfort, Mulhouse, Nancy, Metz, Reims, Saint-Quentin, Lyon, Lille, Paris, Rennes, Nantes, Angers, Le Mans, Toulouse, Lyon, Montpellier, Rouen, Le Havre, Orléans, Bourges, Bordeaux, Bayonne, Limoges, Brive-la-Gaillarde et Clermont-Ferrand.

Tarifs

Les réservations se font sur internet. Il faut compter entre 9 et 30 euros pour un Strasbourg-Paris et entre 5 et 8 euros vers Belfort. La flexibilité sur les dates de départ est conseillée. Toutes les lignes ne sont pas en service quotidiennement, comme celle d’Avignon et Aix-en-Provence.

iSILINES

Ouibus pour l’est de la France

Après trois ans d’existence, la SNCF lance Ouibus à Strasbourg. Anciennement appelée IDBus (le nouveau nom doit faire écho aux TGV low-cost Ouigo), la compagnie est opérée par la société Keolis, filiale de la SNCF. Ouibus fait valoir des bus équipés du WiFi et de prises électriques.

Destinations

Au total Ouibus s’arrête dans 35 villes en France. Depuis Strasbourg, elle dessert Paris (6h45), avec une étape à Nancy (2h15) avec un aller-retour par jour (départ midi) et par nuit (départ 23h15 dans les deux sens). Le 1er décembre dernier se sont ajouté des liaisons par Metz et Reims et le nombre d’allers-retours augmenté à 6 et une ligne Strasbourg-Mulhouse-Besançon-Lyon avec un trajet Strasbourg-Lyon pour 19€.

Les voyageurs arrivent et partent à côté de Bercy, dans l’est de Paris. Pour une correspondance vers le nord, le sud ou l’ouest, il faudra rejoindre une autre gare routière proche du périphérique ou d’un aéroport (Roissy Charles-De-Gaulle ou Orly)

Tarifs

Il faudra compter au minimum 9€ pour un Strasbourg-Nancy et 19€ pour un Strasbourg-Paris. Si la réservation est tardive les prix peuvent augmenter « d’une dizaine d’euros » selon Louis Vieillard, le directeur commercial de OuiBus. Il n’y a pas de frais de réservation et il est possible d’emmener une grande valise en soute, ainsi qu’un sac avec soi.

OUIBUS (1)

Flixbus : voyager en Allemagne

Flixbus propose de relier Paris (porte Maillot) au tarif de 1€, sur certains trajets, ou 19€ le reste du temps voire jusqu’à 22,50€. Mais la compagnie allemande dessert aussi de nombreuses villes allemandes depuis Strasbourg. Elle propose aussi des bus de nuit, pour Milan et Amsterdam par exemple. Il est possible de transporter deux bagages de 30 kg gratuitement, le surplus sera facturé 9€. Les animaux ne sont pas autorisés, à l’exception des chiens d’aveugle.

Tarifs

Flixbus propose de rejoindre Munich pour 17€, Cologne pour 18€ et  Zurich pour 13€. Les bus couleur de pommes vertes de Flixbus desservent aussi les villes de Constance, Düsseldorf, Fribourg, Hambourg mais aussi Bruxelles et Bâle etc.

Untitled Infographic (10)
Voyager en Europe avec Eurolines

Eurolines roule à Strasbourg depuis 1985 et propose de rejoindre l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, les Pays-Bas, ou plus loin la République Tchèque, le Maroc, la Roumanie, le Portugal… Entre 100 et 150€ pour un aller-retour pour Berlin cet été par exemple, même prix pour Rome et moins de 100 € pour Amsterdam. Il existe aussi un pass « Illimité », qui permet de visiter l’Europe pendant un mois pour 340 à 490€ selon la saison (265 à 405€ pour les moins de 26 ans).

Attention toutefois, leurs tarifs peuvent être parfois plus élevés que ceux des compagnies aériennes low-cost. Par exemple, un Strasbourg-Porto coûte 235 euros contre moins de 100 euros avec Ryanair. À noter qu’Euroline propose en hiver un aller vers Chamonix à 39 euros.

Euroline gra)ph

Après avoir proposé dans un premier temps Luxembourg et Burxelles, la compagnie Megabus propose désormais seulement trois destinations directes depuis Strasbourg : Metz, Paris et Reims. Mais à très petit prix : de 1 à 7€ pour Paris. En rejoignant Paris, les voyageurs peuvent avoir accès aux destinations à l’étranger des autres compagnies : vers les Pays-Bas ou Londres avec IDBus.

Toutes les destinations en car depuis Strasbourg

  • Paris (6h30)
  • Lyon (7h45)
  • Lille (9 h)
  • Reims (6h10)
  • Nancy (2 h)
  • Metz
  • Saint-Quentin
  • Colmar
  • Mulhouse
  • Belfort
  • Besançon (4 h)
  • Dijon (4h30)
  • Châlon-sur-Saône (5h45)
  • Valence (8h30)
  • Grenoble (9h30)
  • Chambéry (9h15)
  • Rennes
  • Nantes
  • Angers
  • Le Mans
  • Toulouse
  • Montpellier
  • Avignon
  • Rouen
  • Le Havre
  • Orléans
  • Bourges
  • Bordeaux
  • Bayonne
  • Limoges
  • Brive-la-Gaillarde
  • Clermont-Ferrand
  • Aix-en-Provence
  • Marseille

Et ailleurs en Europe

  • Allemagne
  • Autriche
  • Belgique
  • Biélorussie
  • Bosnie
  • Bulgarie
  • Espagne
  • Hongrie
  • Italie
  • Maroc
  • Moldavie
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • République Tchèque
  • Roumanie
  • Serbie
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Suisse
  • Ukraine

Pour être sur de voyager au meilleur tarif, des comparateurs existent, comme Comparabus, Kelbillet ou encore Busradar.

(Dessin Guillaume Decaux)

(Dessin Guillaume Decaux)

Bientôt encore plus de lignes ?

Cette offre a vocation à évoluer, le temps que le marché des voyages en car soit stabilisé. Les débuts sont peut-être une période dorée, comme l’explique Transdev-Eurolines :

« Nous avons la ferme intention de nous positionner partout les premiers. En Allemagne, ce sont les premiers acteurs arrivés sur le marché qui ont pris les parts de marchés les plus importantes. »

Leïla Marchand
Coralie Favre
Anaïs Engler

Article mis à jour le 15 février 2016.

L'AUTEUR
Rue89 Strasbourg
Rue89 Strasbourg
Il a fallu un effort collectif pour fournir cet article ! Pfiou.

En BREF

Des riverains obtiennent la fermeture temporaire du Local, bar à concerts de la Krutenau

par Tristan Kopp. 5 189 visites. 15 commentaires.

Venu de l’Ouest, Actu.fr se lance à Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 535 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Trois syndicalistes de France Bleu assignés en justice par leur direction

par Pierre France. 3 545 visites. 5 commentaires.