Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Avis favorable pour indiquer l’accès gratuit vers Strasbourg sans passer par le GCO
L'actu 

Avis favorable pour indiquer l’accès gratuit vers Strasbourg sans passer par le GCO

par Jean-François Gérard.
Publié le 24 février 2022.
Imprimé le 01 février 2023 à 17:26
2 913 visites. 4 commentaires.

Une proposition de panneaux supplémentaires sur l’A35 pour indiquer les accès gratuits vers Strasbourg a été envoyée au ministère des Transports, avec un avis favorable de la préfète du Bas-Rhin.

Des panneaux précis pour corriger des panneaux trompeurs ? Lundi 21 février en séance plénière, le président de la Collectivité d’Alsace (CeA), Frédéric Bierry (LR), a annoncé qu’une proposition de panneaux supplémentaires par ses services a reçu « un avis favorable » de la préfète du Bas-Rhin, Josiane Chevalier. Une information confirmée par la préfecture du Bas-Rhin, qui indique que le dossier est désormais transmis à la Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer (DGTIM), sous l’autorité du ministère de l’Écologie.

Ces panneaux indiqueront un accès gratuit vers Strasbourg avec des indications type : « pour Strasbourg, suivre Schiltigheim » au nord de l’agglomération ou « suivre Illkirch-Graffenstaden » au sud. En effet, les panneaux actuels n’indiquent Strasbourg que par l’accès ouest, ce qui implique d’emprunter la moitié du Grand contournement ouest (GCO) payant, à l’encontre de l’objectif d’un contournement (lire notre article).

Les panneaux renvoient vers le GCO avec comme indication « Strasbourg » (Photo PF / Rue89 Strasbourg / cc)

Des panneaux en plus plutôt qu’un remplacement

La proposition nouvelle n’est pas un remplacement des panneaux actuels controversés, mais un ajout d’autres panneaux en amont du GCO sur le réseau de l’A35, une autoroute désormais aux mains de la CeA avec ses nouvelles compétences. Au sud, le panneau serait par exemple à hauteur d’Innenheim, juste avant l’échangeur Sud. Avant de formuler cette proposition, Frédéric Bierry a également échangé avec la présidente de l’Eurométropole, Pia Imbs (sans étiquette), qui n’a pas vu d’opposition.

À Rue89 Strasbourg, le ministère de l’Écologie et des Transports avait indiqué qu’il ne voyait pas d’inconvénient à modifier les panneaux si une demande lui était adressée. Reste maintenant à déterminer dans quel délai.

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Le budget de crise de la Ville de Strasbourg en débat au conseil municipal

par Pierre France. 812 visites. 5 commentaires.

Consultation citoyenne sur la sobriété énergétique : forte participation, peu de solutions radicales

par Maud de Carpentier. 866 visites. 3 commentaires.

Heineken : une cagnotte Leetchi pour aider les grévistes à sauver leurs emplois

par Thibault Vetter. 1 368 visites. 2 commentaires.
×