Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
6 à 9 ans de prison pour les membres de la « filière de Strasbourg », partis se battre en Syrie
L'actu 

6 à 9 ans de prison pour les membres de la « filière de Strasbourg », partis se battre en Syrie

par Jean-François Gérard.
Publié le 6 juillet 2016.
Imprimé le 01 juillet 2022 à 04:01
848 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les sept jeunes hommes de la « filière de Strasbourg », partis quelques mois en Syrie ont tous été condamnés à de la prison ferme. La peine maximale, 9 ans, concerne le frère d’un des terroristes des attentats du 11 novembre.

Le tribunal correctionnel de Paris a pratiquement suivi les peines requises envers les sept Alsaciens de la « filière de Strasbourg ». Partis combattre le régime de Bachar El-Assad en Syrie en décembre 2013, les sept individus, âgés de 24 à 27 ans, ont été condamnés à 6 à 9 ans de prison ferme.

Le procureur avait demandé 10 ans de rétention pour quatre d’entre eux, soit la peine maximale pour « association de malfaiteurs en vue de commettre des actes de terrorisme ».  Il avait requis 8 ans pour les trois autres.

9 ans pour Karim Mohamed Aggad, frère d’un kamikaze du Bataclan

La peine la plus sévère concerne Karim Mohamed-Aggad, frère aîné de Foued, l’un des kamikazes du Bataclan lors des attentats du 13 novembre. Il avait suivi un entrainement militaire. Selon une journaliste de France Info, l’avocat de Karim Mohamed-Aggad va faire appel de la décision.

Les autres membres ont été condamnés entre 6 et 8 ans de prison.

Terroristes ou jeunes piégés ?

Lors du procès, les jeunes hommes avaient indiqué qu’ils pensaient combattre le régime dictatorial aux côtés des rebelles et non rejoindre le groupe terroriste Daech. Dégoûtés par une captivité humiliante et la mort de deux de leurs amis, ils se seraient ensuite échappés pour rentrer en France en ordre dispersés début 2014.

Leurs avocats avaient aussi plaidé qu’il s’agissait de faits d’il y a plus de deux ans et qu’il n’y avait pas de lien direct avec les attentats commis en France en 2016.

Fils barbelés à la prison (Photo Visual Hunt / cc)

Fils barbelés à la prison (Photo Visual Hunt / cc)

Vous pouvez (re)lire les directs et compte-rendus de ce procès ici

Plus d’informations à venir

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Un livreur agressé à Strasbourg, Uber Eats lui suspend son compte, Axa refuse de l’indemniser

par Achraf El Barhrassi. 3 782 visites. 3 commentaires.

Après avoir saisi le parquet financier, le directeur général de l’IHU de Strasbourg démis de ses fonctions

par Pierre France. 5 662 visites. 2 commentaires.

Par « sollicitude », le Pape ordonne une enquête au sein du diocèse de Strasbourg

par Nicolas Dumont. 2 366 visites. 2 commentaires.
×