Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
L'actu 

Philosophie des jeux vidéo à l’Artothèque vendredi et samedi

par Déborah Zitt.
Publié le 13 février 2013.
Imprimé le 24 octobre 2021 à 20:25
434 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Souvent décriés par des associations parentales et accusés d’augmenter les comportements violents de leurs jeunes utilisateurs, les jeux vidéo ont une mauvaise image. Ce cliché tend à s’effacer car aujourd’hui, ils deviennent un sujet d’étude et parfois même une source d’inspiration pour certains artistes qui les font apparaître dans leurs oeuvres comme sources d’imagination et d’interrogations. Surfant sur cette tendance, l’Artothèque de Strasbourg, propose, cette semaine, un temps fort réparti sur les journées de vendredi et de samedi.

Plusieurs rendez-vous sont programmés sur des thèmes philosophiques et artistiques. La rencontre débute vendredi à 20h avec une séance autour de la philosophie des jeux vidéos intitulée « Quand Socrate rencontre Mario » qui sera animé par Mathieu Triclot, maître de conférence en philosophie. Le samedi, les rencontres continuent. A 11h, Margherita Balzerani, directrice de l’Atopic festival, curateur et critique d’art, viendra discuter des enjeux esthétiques des jeux vidéos et de l’influence qu’ils insufflent à la création artistique contemporaine. A 15h, l’artiste Antonin Fourneau prendra le relais en s’interrogeant sur le statut du joueur, de l’artiste et du spectateur. Enfin, le week-end se terminera sur la présentation et la projection de « Machinimas », des films réalisés dans un univers virtuel.

Y aller

Rencontre autour des liens entre création contemporaine et jeux vidéo, les 15 et 16 février à l’Artothèque, 1 place du Marché à Strasbourg.

Article actualisé le 13/02/2013 à 21h44
L'AUTEUR
Déborah Zitt
Déborah Zitt
Etudiante en communication et publicité à l'ISCOM de Strasbourg, je suis stagiaire à la rédaction de Rue89 Strasbourg pour trois mois.

En BREF

Reprise de l’usine Aptis : l’offre de Punch rejetée par Alstom

par Maud de Carpentier. 521 visites. 2 commentaires.

Stocamine : la justice annule le stockage illimité des déchets toxiques

par Jean-François Gérard. 1 113 visites. 3 commentaires.

Manifestation des salariés d’Alstom-Aptis : « Il vaut mieux un bon plan social qu’une mauvaise reprise »

par Maël Baudé. 605 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×