Le défilé du carnaval, c’était comment ?
L'actu 

Le défilé du carnaval, c’était comment ?

actualisé le 28/02/2017 à 14h23

Chars, danseurs, musiciens et mécanos géants ont défilé dans les rues du centre de Strasbourg pour le carnaval dimanche 26 février. L’objectif était de réconcilier le jeune public avec l’événement. Pari réussi ? Voici quelques photos pour en juger.

Le premier des « bidulos », un grand oiseau doré (Photos Jean-François Gérard / Rue89 Strasbourg / cc)

Plusieurs compagnies professionnelles de théâtre de rue ont émaillé le cortège.

Une tonne de confettis et 500 kg de bonbons ont copieusement été déversés sur le public.

A Strasbourg, il est toujours question de vélo…

Il y a eu quelques soucis de gonflage, pour le plus grand amusement des enfants.

Les masques traditionnels des carnavals rhénans n’étaient pas complètement remisés.

Les poules sont régulièrement invitées par la Ville de Strasbourg, elles ont toujours autant de succès.

Du point de vue des grands, le dragon avait quelques soucis de coordination mais il a impressionné les plus petits.

Les artistes, ici une compagnie de Haguenau, ont défilé plus d’une heure sous un grand ciel bleu.

Les bidulos, légers et sans moteur, ont beaucoup plus aux enfants, qui ont apprécié pouvoir s’en approcher sans risque.

Les bidulos sont désormais la propriété de la Ville de Strasbourg. Verra-t-on à nouveau les papillons l’an prochain ?

Et vous, vous avez publié vos photos du défilé quelque part ? Publiez le lien dans les commentaires.

Aller plus loin

Sur FlickR : le diaporama d’Emmanuel Viverge sur le défilé du carnaval

Tags
L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Manifestation à vélo vendredi, pour que Schiltigheim devienne cyclable

par Cassandre Leray. 265 visites. 2 commentaires.

La loi sur l’Alsace devant l’Assemblée nationale fin juin

par Cassandre Leray. 629 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le Marché des créateurs revient place de Zurich dans une version augmentée

par Tristan Kopp. 1 115 visites. 1 commentaire.