Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Présidente du Haut-Rhin, Brigitte Klinkert entre au gouvernement
L'actu 

Présidente du Haut-Rhin, Brigitte Klinkert entre au gouvernement

par Pierre France.
Publié le 6 juillet 2020.
Imprimé le 04 août 2021 à 10:43
11 653 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin, Brigitte Klinkert, a été nommée ministre déléguée chargée de l’insertion dans le gouvernement de Jean Castex.

La composition du nouveau gouvernement de Jean Castex a été annoncée mardi soir et il y a quelques surprises. Parmi elles, la nomination de Brigitte Klinkert, ministre déléguée chargée de l’insertion auprès de la ministre du travail Elisabeth Borne.

Brigitte Klinkert est l’actuelle présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin (lire son portrait en octobre 2017), où elle a succédé à Éric Straumann (devenu député puis maire de Colmar). Première femme élue au conseil général du Haut-Rhin en 1994, première femme présidente de cette collectivité, Brigitte Klinkert est une militante de l’unification de l’Alsace au sein d’un super-département englobant le Bas-Rhin. La collectivité européenne d’Alsace sera une réalité en janvier 2021.

Brigitte Klinkert en 2017 (Photo DL / Rue89 Strasbourg)

Sur l’insertion, Brigitte Klinkert a validé dans le Haut-Rhin l’expérimentation du bénévolat contre le versement du Revenu de solidarité active (RSA), une mesure très controversée qui voulait conditionner l’aide sociale à une contrepartie de la part des bénéficiaires. Finalement, le bénévolat doit être volontaire. En 2019, 1 200 personnes ont accepté un travail bénévole sur les 18 000 bénéficiaires.

Personne ne lui prêtait d’ambitions nationales. Les Alsaciens pressentis pour rejoindre le gouvernement étaient plutôt les députés Olivier Becht (Haut-Rhin) et Sylvain Waserman (Bas-Rhin) ainsi que le président de la région Grand Est, Jean Rottner dont la surface médiatique s’est accrue pendant la crise sanitaire.

Le gouvernement de Jean Castex

Voici la liste des membres du gouvernement de Jean Castex :

  • Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires Etrangères
  • Barbara Pompili, ministre de la Transition Écologique
  • Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des sports
  • Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance
  • Florence Parly, ministre des Armées
  • Gérald Darmanin, ministre de l’Interieur
  • Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion
  • Sébastien Lecornu, ministre de l’Outre-Mer
  • Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des Territoires
  • Éric Dupond-Moretti, nommé garde des Sceaux, ministre de la Justice
  • Roselyne Bachelot, ministre de la Culture
  • Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé
  • Annick Girardin, ministre de la Mer
  • Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation
  • Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et Alimentation
  • Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation de la fonction publique
  • Elisabeth Moreno, ministre chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances

Voici la liste des ministres délégués :

  • Marc Fesneau, ministre délégué aux Relations avec le Parlement et à la participation citoyenne
  • Frank Riester, ministre délégué au Commerce extérieur
  • Emmanuelle Wragon, chargée du Logement
  • Jean-Baptiste Djebbari, chargé des Transports
  • Olivier Dussopt, chargé des Comptes publics
  • Agnès Pannier-Runacher, chargée de l’Industrie
  • Marlène Schiappa, auprès du ministère de l’Intérieur, chargée de la citoyenneté
  • Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l’Autonomie
  • Roxana Maracineanu, ministre déléguée aux Sports
  • Brigitte Klinkert, ministre déléguée chargée de l’Insertion
  • Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée de la mémoire et des Anciens combattants
  • Nadia Haye, ministre déléguée chargée de la Ville
  • Alain Griset, ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises
  • Gabriel Attal, secrétaire d’Etat porte-parole du gouvernement
Article actualisé le 08/07/2020 à 10h12
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Samedi, septième manifestation contre le pass sanitaire à Strasbourg

par Lola Manecy. 5 007 visites. 5 commentaires.

À la manif contre le pass sanitaire, « nous ne sommes pas des irresponsables »

par Pierre France. 3 313 visites. 19 commentaires.

Victime de racisme dans la police à Strasbourg, le brigadier Rezgui Raouaji obtient sa mutation

par Guillaume Krempp. 1 574 visites. 2 commentaires.
×