Primaires de la gauche : Benoît Hamon en tête en France et en Alsace
Politique 

Primaires de la gauche : Benoît Hamon en tête en France et en Alsace

actualisé le 23/01/2017 à 12h17

Selon des premiers résultats en France, portant sur un tiers des bureaux de vote, Benoît Hamon est en tête de l’élection primaire de la gauche avec 35,21%. Manuel Valls est deuxième avec 31,56%. Les résultats en Alsace devraient être communiqués vers 21h30. La participation a été relativement faible, elle s’établit à moins de 1,5 million de votants.

Les bureaux de vote de la primaire du PS et de ses alliés ont fermé sur une participation nettement plus faible qu’espérée. Elle devrait s’établir entre 1,3 et 1,5 million de votants, soit deux fois moins de participants qu’à la primaire de la droite en novembre. Le Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis a remercié vers 20h ceux qui s’étaient déplacés malgré la météo peu clémente :

« Vous vous êtes déplacés alors qu’on n’a cessé de vous dire que ça ne servirait à rien. »

C’est mieux que François Hollande, le président de la République n’a pas voté à la primaire, car il était en déplacement officiel au Chili.

Benoit Hamon culmine à 40% à Strasbourg

6 822 personnes se sont déplacées dans les bureaux de vote de Strasbourg, Benoît Hamon réalise un meilleur score qu’ailleurs :

  • Benoit Hamon : 40%
  • Manuel Valls : 30%
  • Arnaud Montebourg : 13,2%
  • Vincent Peillon : 9%
  • François De Rugy : 4%
  • Sylvia Pinel : 1,7%
  • Jean-Luc Benhamias : 1,1%

Dans le Bas-Rhin, 16 235 personnes ont trouvé le chemin des bureaux de vote, ils ont aussi consacré Benoît Hamon :

  • Benoît Hamon 35,89%
  • Manuel Valls : 31,17%
  • Arnaud Montebourg : 15,57%
  • Vincent Peillon : 8,56%
  • François de Rugy : 4,94%
  • Sylvia Pinel 2,35%
  • Jean-Luc Bennahmias : 1,51%

Dans le Haut-Rhin, 8 358 personnes se sont déplacées et Benoît Hamon est arrivé en tête mais d’une courte tête :

  • Benoit Hamon : 32,83%
  • Manuel Valls : 32,21%
  • Arnaud Montebourg : 17,1%
  • Vincent Peillon : 7,8%
  • François De Rugy : 5,98%
  • Sylvia Pinel : 2,38%
  • Jean-Luc Benhamias : 1,41%

Manuel Valls, arrivé deuxième en France

En France, Benoit Hamon est arrivé en tête de l’élection primaire. Les résultats sont publiés en continu sur le site de la primaire de gauche.

  • Benoit Hamon : 36,35%
  • Manuel Valls : 31,11%
  • Arnaud Montebourg : 17,52%
  • Vincent Peillon : 6,85%
  • François De Rugy : 3,88%
  • Sylvia Pinel : 1,97%
  • Jean-Luc Benhamias : 1,01%

Dans un bureau de vote de la primaire de gauche dimanche après-midi (Photo PF / Rue89 Strasbourg)

Arnaud Montebourg a reconnu sa défaite et a déclaré soutenir Benoît Hamon. Vincent Peillon n’a pas donné de consigne de vote. Manuel Valls pourra compter en revanche sur le soutien de Sylvia Pinel.

Dans la soirée de dimanche, Benoit Hamon a appelé ses soutiens à se mobiliser dimanche, et il a rappelé l’urgence de la transition écologique alors qu’un pic de pollution doit s’abattre sur le pays lundi. De son côté, Manuel Valls s’est dit « heureux » d’être au second tour face à Benoît Hamon car, a-t-il dit, « les Français auront le choix entre une gauche fantaisiste et une gauche réaliste. »

Roland Ries appelle à voter Manuel Valls

Le maire de Strasbourg, Roland Ries, fait partie des soutiens de Manuel Valls. Il a donc logiquement appelé au rassemblement des socialistes derrière l’ancien Premier ministre, seul, selon lui, à incarner la gauche réformiste qu’il défend.

Peu de monde à la Robertsau

Aux bureaux de vote installés dans l’école Saint-Thomas au centre-ville de Strasbourg, il y avait une légère queue vers 16h. À la Robertsau en revanche, le quartier le plus à droite de Strasbourg, le Blog de la Robertsau a constaté dès dimanche matin une nette désaffection dans un bureau de vote du quartier.

Reportage dans un bureau de vote de la Robertsau (vidéo Blog Robertsau / YouTube)

L'AUTEUR
Rue89 Strasbourg
Rue89 Strasbourg
Il a fallu un effort collectif pour fournir cet article ! Pfiou.

En BREF

Invité de l’apéro : Gabriel Cardoen du collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici »

par Pierre France. Aucun commentaire pour l'instant.

Une sixième Marche pour le Climat samedi 25 mai, à connotation européenne

par Jean-François Gérard. 1 783 visites. 1 commentaire.

Les locataires de Hautepierre dans la rue samedi

par Claire Gandanger. 3 474 visites. 2 commentaires.