Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Rassemblement contre le racisme et les violences policières vendredi à Strasbourg
L'actu 

Rassemblement contre le racisme et les violences policières vendredi à Strasbourg

par Clara Depoers.
Publié le 3 juin 2020.
Imprimé le 24 septembre 2021 à 08:20
9 076 visites. 2 commentaires.

Le collectif Mama Road organise vendredi 5 juin un rassemblement contre les violences policières et le racisme. Il aura lieu à 19h, place Kléber à Strasbourg.

Dans le prolongement de l’indignation provoquée aux États-Unis par la mort de Georges Floyd, afro-américain de 46 ans, alors qu’il était arrêté par un policier blanc à Minneapolis le 25 mai, le collectif strasbourgeois Mama Road appelle à une manifestation de soutien au mouvement #BlackLivesMatter (« les vies des noirs comptent »), afin de dénoncer à Strasbourg aussi le racisme et les violences policières.

L’appel, diffusé sur les réseaux sociaux par Mama Road, propose un « sitting » place Kléber vendredi 5 juin à 19 heures, les participants devant apporter leurs masques et être vêtus de noir afin de « montrer une unité sur la préservation des vies noires », selon Manon, porte-parole de Mama Road.

L’envie de participer au mouvement d’indignation américain s’est exprimée sur un groupe WhatsApp d’une centaine de personnes. Le collectif Mama Road a mis à disposition mercredi le Wagon Souk, un local rue Gruber à Koenigshoffen, pour la confection de banderoles et pancartes.

Tract du rassemblement contre les violences policières envers les personnes Noires et d’origine arabe, vendredi 5 juin 19h, place Kléber, Strasbourg.

« I can’t breathe »

En France, le collectif « Vérité pour Adama Traoré » a organisé mardi 2 juin une manifestation à Paris en mémoire de ce jeune homme de 24 ans, mort après son arrestation par les gendarmes en 2016. Une contre-expertise médicale indique qu’Adama Troaré est mort « suite à un syndrome asphyxique par plaquage ventral« , probablement ce qui est arrivé à Georges Floyd dont les derniers mots ont été « I can’t breathe » (je ne peux pas respirer).

« Les personnes noires ou arabes sont perpétuellement victimes de violences policières. On a pu le constater pendant le confinement, du côté de l’Elsau, à la Meinau ou à Koenigshoffen. Au Neudorf c’est pareil, quelqu’un a fini à l’hôpital. Il n’y a pas qu’aux États-Unis qu’il y a des violences. La France n’échappe pas à ces répressions. « 

Manon, porte-parole et membre du collectif Mama Road.

Le collectif est également fermement opposé au projet de loi qui vise à interdire de filmer les policiers dans l’exercice de leur fonction, déposé à l’Assemblée nationale le 26 mai par des députés de droite. Selon le collectif, l’existence de telles vidéos permettent de documenter les violences policières et aux victimes de témoigner.

À ce jour, la manifestation n’est pas déclarée en préfecture. Les rassemblements de plus de 10 personnes sont toujours interdits en raison de la crise sanitaire.

Y aller

« Sitting » contre les violences policières et le racisme, vendredi 5 juin à 19h, place Kléber à Strasbourg. Voir sur Facebook.

Aller plus loin

Sur le New York Times : 8mn 46 secondes, la reconstitution en vidéos des derniers instants de Georges Floyd (attention, les images sont choquantes)

Article actualisé le 04/06/2020 à 12h12
L'AUTEUR
Clara Depoers
Clara Depoers

En BREF

Faible opposition contre MackNext à Plobsheim, commune rurale rattrapée par l’urbanisation

par Martin Lelievre. 1 398 visites. 16 commentaires.

Visites de quartier, ateliers et spectacles : Hautepierre fête ses 50 ans

par Martin Lelievre. 615 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Après l’évacuation du camp de la Montagne Verte, des personnes logées et des tentes subtilisées aux associations

par Thibaut Vetter. 4 327 visites. 8 commentaires.
×