Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Rassemblement mercredi contre les frais d’inscription différenciés à l’université
L'actu 

Rassemblement mercredi contre les frais d’inscription différenciés à l’université

par Pierre France.
Publié le 14 décembre 2021.
Imprimé le 24 mai 2022 à 08:03
1 230 visites. 4 commentaires.

Un collectif d’organisations syndicales d’étudiants et d’enseignants appelle l’Université de Strasbourg à maintenir une aide exceptionnelle aux étudiants étrangers. Un rassemblement est prévu mercredi sur le campus alors que doit se tenir un conseil d’administration.

Une intersyndicale composée de Solidaires, FO, FSU, CNT, Unef et L’Alternative Étudiante appelle à un rassemblement mercredi 15 décembre à 13h30 devant le bâtiment de la faculté de droit de l’Université de Strasbourg sur le campus de l’Esplanade.

Un conseil d’administration doit s’y tenir lors duquel la question des frais d’inscription pour les étudiants étrangers sera discutée. Depuis 2018, les universités françaises doivent appliquer des frais différenciés pour les étudiants en provenance de pays hors de l’Union européenne. Appelée cyniquement « Bienvenue en France », cette mesure du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche demande à ces étudiants 2 770€ de frais pour une inscription en licence et 3 770€ pour une inscription en Master.

Le rassemblement est prévu devant le bâtiment de la fac de droit de l’Université de Strasbourg (Photo Boyan_D / FlickR / cc)

Le président de l’Université de Strasbourg, Michel Deneken, s’est élevé contre cette mesure dès janvier 2019. Mais cette position a été semble-t-il plus délicate à mettre en oeuvre qu’à proclamer. C’est tout l’objet d’une résolution que doit prendre le conseil d’administration de l’Unistra mercredi. Si la direction de l’Université affirme qu’elle accordera bien aux étudiants étrangers une exonération, les syndicats sont plus circonspects :

« Ce programme “Bienvenue en France” est un projet de casse du service public qui vise à soumettre l’université aux
exigences marchandes. Loin d’être une mesure isolée, ces frais différenciés s’inscrivent dans le sillage de toutes les mesures visant à accentuer la sélection dans l’enseignement supérieur (Parcoursup, etc.). Mais elle a ici des implications discriminatoires spécifiques du fait qu’elle pénalise avant tout les ressortissants de pays économiquement dominés. »

Une limite aux exonérations pourrait être imposée aux universités. Les syndicats mobilisés demandent que le conseil d’administration se prononce contre ces « choix éthiquement inadmissibles » et de « faire savoir publiquement qu’ils n’entendent pas se laisser imposer un plafond d’exonération aussi arbitraire qu’inepte. »

Y aller

Rassemblement contre les frais différenciés, mercredi 15 décembre à partir de 13h30 devant la faculté de Droit, à Strasbourg – Esplanade.

Article actualisé le 15/12/2021 à 11h00
L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 5 596 visites. 22 commentaires.

Le port autonome lance une procédure d’urgence pour faire expulser le squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 786 visites. 3 commentaires.

Électricité de Strasbourg protègera finalement ses clients contre la hausse des prix du gaz

par Laurence George. 1 200 visites. 2 commentaires.
×