Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Le Rassemblement national très fort dans le Grand Est, surtout en Champagne-Ardenne
Politique 

Le Rassemblement national très fort dans le Grand Est, surtout en Champagne-Ardenne

par Thibault Vetter.
Publié le 21 juin 2022.
Imprimé le 27 juin 2022 à 07:31
738 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les Alsaciens n’ont pas élu de député RN aux élections législatives 2022. Mais en Champagne-Ardenne, le parti de Marine Le Pen est celui qui a obtenu le plus de sièges, avec 5 nouveaux députés. L’extrême droite a aussi gagné 4 circonscriptions en Lorraine.

Le Rassemblement national (RN) comptera 89 députés sur les bancs de l’Assemblée nationale suite aux élections législatives, soit une progression de 81 sièges. Le parti a pu compter sur les électeurs du Grand Est, plus particulièrement ceux de la Champagne-Ardenne et de la Lorraine, où le RN l’a emporté dans neuf des 34 circonscriptions, soit plus du quart des scrutins. Ensemble !, la coalition formée par le camp du président réélu, Emmanuel Macron, y a obtenu onze sièges. Avec zéro député RN, l’Alsace fait donc figure d’exception.

Le RN remporte le plus de sièges en Champagne-Ardenne

La Champagne-Ardenne est le territoire le plus à droite du Grand Est, avec, pour treize circonscriptions, cinq victoires de candidats RN, dont un dans la Marne, deux en Haute-Marne et deux dans l’Aube. C’est le parti qui gagne le plus de sièges dans le périmètre de l’ancienne région. Ensemble ! a remporté quatre circonscriptions. Les Républicains sont premiers dans une circonscription et deux candidats divers droite sont sortis vainqueurs. Pas la moindre circonscription pour la gauche. Si la France votait comme la Champagne-Ardenne, le RN serait majoritaire.

Ensemble ! gagne plus de circonscriptions en Lorraine

Quatre candidats RN arrivent en tête sur les 21 circonscriptions de Lorraine, dont Laurent Jacobelli en Moselle, qui s’était présenté aux élections régionales de 2021. La proportion de victoires de l’extrême droite en Lorraine est moins importante qu’en Champagne-Ardenne : environ 20%. Quatre circonscriptions ont vu des candidats de gauche l’emporter, dont trois en Meurthe-et-Moselle : une autour de Nancy, Caroline Fiat, figure de La France insoumise, à Pont-à-Mousson, ainsi qu’une circonscription plus au Nord, vers Longwy. Charlotte Leduc, investie par la Nupes a gagné une circonscription de Metz. C’est Ensemble ! qui engrange le plus de députés, avec sept victoires. Les Républicains survivent en Lorraine, avec cinq députés.

En Alsace, la situation est toute autre puisque Ensemble remporte une large majorité de circonscriptions, à rebours de la situation nationale, avec 11 sur 15. La Nupes et Les Républicains se partagent équitablement les quatre circonscriptions restantes. (voir notre article)

Aller plus loin

L'AUTEUR
Thibault Vetter
Thibault Vetter
enquête sur l'hébergement d'urgence, la grande précarité, les pollutions et l'industrie.

En BREF

Après avoir saisi le parquet financier, le directeur général de l’IHU de Strasbourg démis de ses fonctions

par Pierre France. 4 022 visites. 2 commentaires.

Par « sollicitude », le Pape ordonne une enquête au sein du diocèse de Strasbourg

par Nicolas Dumont. 2 062 visites. 2 commentaires.

Le tribunal administratif confirme la suspension des projets de géothermie à Eckbolsheim et Hurtigheim

par Guillaume Krempp. 785 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×