Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
La Laiterie agrandie et rénovée d’ici 2026
L'actu 

La Laiterie agrandie et rénovée d’ici 2026

par Jean-François Gérard.
Publié le 12 novembre 2021.
Imprimé le 27 novembre 2021 à 09:15
1 464 visites. 1 commentaire.

Un agrandissement de la salle de concerts de La Laiterie fait partie des projets retenus par les écologistes dans les investissements du mandat.

Il est loin le temps où la Laiterie devait quitter son quartier et déménager à la Coop. Néanmoins, la salle de concerts peine à équilibrer financièrement ses soirées, en raison d’une jauge trop faible. Dans le plan pluriannuel d’investissement (PPI), rendu public mercredi 10 novembre par la municipalité, les écologistes annoncent que 11,3 millions d’euros lui sont réservés. Ces montants programmés entre 2021 et 2026 doivent permettre une augmentation de la jauge, qui passerait alors de 900 à 1 200 places.

De plus, environ 1 million d’euros seront affectés aux abords, alors que cette partie de la rue du Hohwald a été fermée à la circulation à l’occasion de la rénovation du quartier en 2019 et 2020.

Des synergies à trouver

La maire Jeanne Barseghian (EELV) souhaite que cette transformation implique aussi les structures voisines de ce quartier prioritaire de la ville (QPV) :

“Ce projet se fait en lien avec les autres acteurs culturels comme le TAPS Laiterie, la Fabrique de théâtre, le Fossé des XIII, Tôt ou t’art afin d’avoir une dynamique de quartier. On est encore dans une phase d’études.”

Le groupe Django Django à la Laiterie en 2018. (photo Marcos Döllerer / Flickr / Public Domain)

Pour la programmation, cette rénovation est aussi un enjeu, car la salle ouverte en 1994 n’est plus tout à fait à la hauteur de standards pour accueillir certains groupes internationaux. En termes de taille et de prestations, La Laiterie nouvelle version pourrait donc se rapprocher de salles du Grand Est ou allemandes. La hausse de la jauge doit aussi servir à améliorer les recettes de l’association Artefact, qui conserverait la gestion du lieu. Son directeur Thierry Danet n’était pas joignable le jour et le lendemain de cette annonce.

À l’intérieur, des changements devraient concerner le bar, l’entrée par le côté de la salle, qui fait que les spectateurs s’entassent parfois sur un bord, ou encore l’exigu espace fumeur à l’extérieur, coincé le long de la cour en pente voisine. À l’extérieur, la gestion de la file devrait aussi être revue. C’est aussi pour cette raison que les autres structures sont associées à ce réaménagement des abords. Certains espaces sont encore inutilisés. Face à la salle de musiques actuelles, dans le “Bar Laiterie”, le projet de “café vélo” sélectionné au détriment d’autres dossiers n’a par exemple jamais vu le jour.

Article actualisé le 12/11/2021 à 15h08
L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Jeudi, une marche contre les violences sexistes et sexuelles

par Maud de Carpentier. 959 visites. 2 commentaires.

Pour se conformer à la loi sur les 35 heures, l’Eurométropole envisage des formations et des temps d’échange

par Guillaume Krempp. 2 506 visites. 8 commentaires.

Grève des animateurs périscolaires : “C’est quand on ne travaille pas que les parents se rendent compte qu’on est utiles”

par Jean-François Gérard. 1 876 visites. 6 commentaires.
×