Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Où faire réparer ordinateur et électroménager à Strasbourg ?
Vie pratique 

Où faire réparer ordinateur et électroménager à Strasbourg ?

par Thomas Sevignon.
Publié le 30 janvier 2021.
Imprimé le 24 juin 2021 à 10:28
10 621 visites. 7 commentaires.

Prolonger la durée de vie des objets est un impératif écologique. Voici quelques adresses pour éviter de jeter des appareils encore fonctionnels lorsqu’un défaut survient.

Un écran plat qui reste désespérément noir, une bouilloire qui refuse de chauffer l’eau à l’heure du thé, une machine à laver qui abîme les vêtements… Autant de pannes des objets du quotidien qu’il est possible de réparer, à condition de savoir vers qui se tourner.

Car les dépanneurs d’électroménagers, d’appareils audiovisuels ou de matériel informatique, ne sont pas légion même dans une grande ville comme Strasbourg. Sur certains secteurs d’équipements, une pénurie de main-d’œuvre se fait même sentir.

Audiovisuel : tout peut être réparé, il faut cependant savoir compter

Chez Idées Électronique, situé 34 rue de la Krutenau, il est possible de faire remettre en état tout ce qui est « produits bruns », indique Aurélien Dausch, son gérant. Autrement dit : téléviseur, radio, matériel hi-fi, lecteur DVD, etc. « Je suis comme un garagiste multimarques, je répare des choses très différentes. Et c’est un peu comme une enquête policière, il faut remonter la piste de la panne », souligne, enthousiaste, l’artisan.

Il a commencé à bricoler dès l’adolescence et tient son magasin depuis le début des années 1980. Une expérience qui lui permet, à son niveau, de voir une tendance se dessiner :

« Les gens se rendent de plus en plus compte que jeter n’est pas forcément malin. La planète est pleine de poubelles, il y a une prise de conscience. »

Si les clients sont là, Adrien Dausch constate qu’il y a par contre « de moins en moins de réparateurs indépendants ». (Photo TS / Rue89 Strasbourg / cc)

Il faut compter 33€ le devis (déductible ensuite du coût des réparations) et 63€ l’heure de main-d’œuvre. À titre d’exemple, changer le bloc optique d’une chaîne hi-fi se chiffre entre 100€ et 200€, selon les marques et la complexité du problème. Un coût qui n’est pas négligeable, reconnaît-il :

« Tout peut être réparé ! Mais pour les objets vendus à 50€, ça ne vaut pas la peine. De toute façon, à ce prix-là, ce n’est même pas sûr que le fabricant ait prévu des pièces détachées. »

  • Idées Électronique : 34 rue de la Krutenau à Strasbourg ; 03 88 36 01 96.
  • Télévision et Technique, 30 rue de Rathsamhausen à Strasbourg Neudorf ; 03 88 34 28 80 ; www.television-technique-strasbourg.fr.
  • A. Robert TV, 146 rue de Bâle à Strasbourg Neudorf ; 03 88 34 60 24 ; aroberttv.site-solocal.com.
  • A.Z.E Technique (spécialiste des instruments de musique), 10 rue Baldner à Strasbourg Neudorf, 03 88 41 01 24, www.aze-technique.com.

Cuisine ou salle de bain, la deuxième vie des « produits blancs »

Pour ce qui est de l’électroménager destiné à la cuisine ou la salle de bain – on parle cette fois de « produits blancs » –, il est possible de pousser la porte d’EMR France. L’entreprise, située dans la commune de Mundolsheim et qui emploie une douzaine de salariés, répare les gros appareils électroménagers (réfrigérateurs, lave-linge, etc.) et les plus petits (aspirateurs, cafetières, etc).

« On a beaucoup de machines expresso à grains en ce moment. Cela donne du travail à temps plein à deux employés, » relève Michel Hamm, sans trop s’expliquer cette tendance. Il est à la tête de cette société qui propose aussi de la vente de pièces détachées au comptoir ou sur leur site internet. En cas de prise en charge à l’atelier, 20€ sont facturés pour estimer la panne, déductibles ensuite du prix des réparations. L’heure de main-d’œuvre varie entre 25€ et 65€, en fonction du type de produits. Michel Hamm donne un exemple :

« En période pleine, on fait 8 à 10 dépannages par jour. Pour une réparation basique sur un lave-vaisselle, il faut compter entre 50€ et 100€. »

Les réparations sont garanties entre 3 et 6 mois. Les dépannages à domicile sont possibles (mais il faut ajouter 75€ de déplacement dans une zone de 20 km autour de Mundolsheim).

En informatique, changer l’écran oui, changer la carte-mère, non

Pour tout ce qui concerne les ordinateurs, les dépanneurs sont de plus en plus nombreux. Strasbourg Dépannage est l’un d’entre eux. L’entreprise propose exclusivement des interventions à domicile. « Je répare de la souris au gros serveur informatique, aussi bien des PC que des Mac », détaille le gérant, Badr Dhaimini.

« Malheureusement, le prix de certaines pièces détachées est encore exorbitant », se désole Badr Dhaimini. (Photo TS / Rue89 Strasbourg / cc)

« Il y a d’abord un diagnostic par téléphone, puis j’envoie un devis estimatif avant toute intervention », explique l’ingénieur informatique de 29 ans. Pour une intervention de moins de trente minutes, comptez 30€ et jusqu’à 60€ si cela dure une heure ou plus. Si le problème est plus complexe ou qu’il faut commander une pièce de rechange, l’ordinateur est emporté et rendu « sous 24 à 48h en général », indique-t-il.

Des forfaits sont prévus pour certaines réparations fréquentes : le remplacement d’un clavier d’ordinateur portable reviendra ainsi à 50€ en plus du prix de la pièce. Pour un écran endommagé, il faudra débourser 60€ et y ajouter le coût de la nouvelle dalle. Les réparations sont garanties 6 mois.

« Malheureusement, le prix de certaines pièces détachées est encore exorbitant, c’est problématique pour les clients. Les cartes-mères par exemple. Cela fait plus d’un an que je ne les change plus car c’est 500€ minimum. Ça n’intéresse pas les clients. »

Réparer soi-même ?

Pour celles et ceux qui n’ont pas peur de se retrousser les manches, direction le Repair Café Strasbourg Eurométropole. Association créée en 2016, elle promeut un principe de plus en plus répandu en France et à l’étranger : réparer soi-même ses objets électroniques tombés en panne, sous les conseils de bricoleurs chevronnés et bénévoles. « Jeter ? Pas question ! C’est notre philosophie », indique Ivan Bajcsa, co-président de l’association. Une quinzaine de bénévoles accueillent les bricoleurs lors d’une permanence mensuelle.

« En temps normal, elle est ouverte à tous et sans rendez-vous. Aujourd’hui, avec le Covid, nous sommes obligés de fonctionner à jauge réduite, six personnes maximum et sur rendez-vous. »

Machine à coudre, grille-pain, matériel hi-fi, micro-ondes, etc., le Repair Café accepte tout ce qui est petit électroménager. Lave-linge et autres gros appareils ne sont pas acceptés lors des permanences, sauf exception, faute de place. Car l’association ne dispose pas de locaux propres et les ateliers ont lieu chez des structures partenaires. Lors des permanences, l’association Desclicks est régulièrement présente pour aider à retaper le matériel informatique, tout comme Vélostation pour les bicyclettes.

Depuis sa création, au moins 950 kilos d’objets divers et variés ont été sauvés de la benne grâce à l’action de l’association.

  • Repair Café Strasbourg Eurométropole : www.repaircafe-strasbourg.fr ; repaircafe.strasbourg@gmail.com ; prochain atelier (sur réservation) : 14/02/2021.

L'AUTEUR
Thomas Sevignon

En BREF

Régionales : Jean Rottner en tête dans le Grand Est

par Rue89 Strasbourg. 872 visites. 1 commentaire.

Elections régionales : « J’ai reçu un texto du RN. Comment ont-ils trouvé mon numéro ? »

par Lola Manecy. 2 048 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Au tribunal administratif, le rapporteur public demande de reprendre les « compensations » au GCO

par Jean-François Gérard. 1 435 visites. 4 commentaires.
×