Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Les restos à touristes et les autres, qui servent le soir de Noël
Vie pratique 

Les restos à touristes et les autres, qui servent le soir de Noël

par Marie Marty.
Publié le 9 décembre 2016.
Imprimé le 19 avril 2021 à 13:55
19 736 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Pas de famille et/ou la flemme de faire la popote le 24 au soir ? Outre l’option « incruste chez des potes », il est encore possible de réserver une table dans un restaurant. Mais attention, pas n’importe lequel ! La plupart des restos de quartier est fermée le soir du réveillon de Noël, mais également les 25 et le 26 décembre. Restent les restaurants du centre-ville, habitués à recevoir des touristes, et quelques restaurants d’hôtels.

Premier réflexe, si vous souhaitez vous épargner les courses alimentaires de Noël et dîner dehors les 24 et 31, ou déjeuner au restaurant les 25 et 26 décembre : téléphonez dès aujourd’hui chez vos restaurateurs habituels, ou ceux qui vous font rêver toute l’année. Malheureusement, la réponse sera bien souvent : « Nous sommes fermés pendant les fêtes » (mais pas forcément, si vous avez un peu de pot). Et c’est bien compréhensible. Tout le monde a droit à son moment festif en famille (ou pas).

Une liste disponible à l’office de tourisme

Néanmoins, l’affaire n’est pas complètement pliée ! L’office de tourisme de Strasbourg met à disposition des habitants et des touristes une liste de restaurants ouverts pendant la période, avec accueil ou non de groupes. Cette liste est non-exhaustive, puisque n’ont été interrogés que les restaurants adhérents à l’office, soit environ 130 adresses sur 800 (600 restos « traditionnels » environ, si l’on met de côté les enseignes de restauration dite « rapide »). Il n’empêche : la liste (ci-dessous) donne déjà la tendance et indique quelques pistes à explorer.

La liste ne concerne que les établissements adhérents à l’office du tourisme (document OTSR)

Les restaurants à touristes

Ils sont presque tous ouverts. Dans le secteur des Ponts couverts et de la Petite-France, pas de souci : l’Ami Schutz et la Taverne du quai, mais aussi le Marco Polo et le Pont Saint-Martin, avec passage du père Noël, ou le Lohkäs, sont ouverts les 24, 25 et 26 décembre.

Bonnets de Noël (Photo MM / Rue89 Strasbourg)

Bonnets de Noël (Photo MM / Rue89 Strasbourg)

Au centre-ville, l’Ancienne Douane (ouverte les 25 et 26) et la Corde à linge (26), place Benjamin-Zix, mais aussi l’Alsace à table (24, 25, 26) ou la Chaîne d’or (24, 25, 26), à proximité de la Grand’rue, le Dauphin et le Gurtlerhoft (24, 25, 26) – avec pianistes ! – place de la Cathédrale, les brasseries Kohler-Rehm place Kléber et Europ’Café place de l’Homme-de-Fer, la Maison Kammerzel, le Munsterstuewel, le Strissel et le Pfifferbriader, autour de la place du Marché-au-Cochon-de-Lait, Au Vieux Strasbourg… Quasiment toutes les winstubs sont ouvertes.

Les adresses des « multi-restaurateurs »

Parmi les restaurants précédemment cités, la plupart appartient aux « multi-restaurateurs » strasbourgeois : la Maison Kammerzel ou la Chaîne d’or de Jean-Noël Dron, le Pfifferbriader ou le Lohkäs de Damien Delalleau, l’Ami Schutz ou le Marco Polo de Marc Faller…

Parmi eux en revanche, seul Cédric Moulot revendique l’ouverture 7 jours sur 7 de tous ses restaurants. Même le 1741 et le Crocodile, étoilé au Michelin, qui n’ouvrent habituellement que 5 jours par semaine, servent à déjeuner et à dîner tous les jours du mois de décembre, sans exception. Un menu unique est prévu les 24 et 31 au soir dans ces deux restaurants gastronomiques, tandis que dans les 5 autres, le Meiselocker, le Tire-Bouchon, la Table de Louise, Aux Armes de Strasbourg et Au bon vivant, l’on propose des plats à la carte ou aux menus habituels.

Les gastros

Outre le Crocodile, ouvert donc les 24, 25 et 26 décembre, rares sont les restaurants gastronomiques qui servent pendant les fêtes. N’essayez ni au Buerehiesel à l’Orangerie, ni chez Zuem Ysehuet sur l’île Sainte-Hélène, ni à la Cambuse ou à la Casserole (centre-ville), vous vous y casseriez les dents. De façon générale, les restaurants indépendants, dans lesquels le patron est en cuisine ou en salle, épaulé par une équipe restreinte, profitent tous de la période pour fermer boutique.

On peut néanmoins tabler sur les restaurants d’hôtels pour apprécier quelques délicates associations « mets et vins » ou enchaîner les 7 plats du menu de Noël. Exemples avec la brasserie H ! de l’hôtel Hilton au Wacken, qui propose un buffet de Noël bien garni, le nouveau restaurant Terroir and co (ex-Goh) du Sofitel au centre-ville (ouvert les 24 et 26 au soir) ; le Gourmet de l’Ill au Château de l’Ill à Ostwald (la Winstub de l’Ill étant fermée), ou encore, un peu à part, la brasserie Les Haras (25 et 26), à côté de l’Hôpital civil. Comptez généralement entre 80 et 180€ le repas par personne, boissons incluses.

Près de chez vous

Dans les quartiers de Strasbourg, hors centre-ville, quelques tables sont ouvertes, mais rarement indépendantes. Pas la peine d’appeler à la Vignette à la Robertsau, chez Lard et crème à Neudorf ou au Colbert à Cronenbourg. Idem à L’Abattoir au marché gare. Tous ferment aux dates fatidiques.

On peut néanmoins compter sur les « multi » (encore eux) pour sustenter les feignants de la popote. Exemples avec le Bistrot des copains (ouvert les 24, 25 et 26), quai Finkwiller, les brasseries de la Bourse (24, 25 et 26) place du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, ou Le Dix place de la Gare (24, 25 et 26). Quelques autres sont également ouverts, tels le Coucou des bois (24, 25 et 26) et ses tartes flambées, au fin fond du Neuhof, Le Cheval Blanc à Schiltigheim (uniquement le 26), La Tocante à Vendenheim ou l’Auberge du Ried à Ertsein.

Choucroute garnie (Photo Pascal Bastien)

Choucroute garnie (Photo Pascal Bastien)

Les restos à tendance fast food

Restent quelques adresses de fast food ou assimilés, pour ceux qui voudront admirer les lumières de Noël et les décos du grand sapin, et seulement grignoter quelque chose en chemin. Le 231 East Street (24, 25 et 26) place Saint-Etienne, le Balsamo (24, 25, 26), place de la Cathédrale, le Flam’s (24, 25, 26), la Frituur (24, 26), Grand’rue, et quelques autres sont ouverts aux dates qui nous intéressent.

Attention cependant, les deux KFC de Strasbourg, Rivétoile et Homme-de-Fer, ferment respectivement à 17h et 18h le 24.

Et puis, si vous ne trouvez pas votre bonheur (ou que vous avez dépensé tous vos sousous dans les cadeaux, plutôt que de les acheter d’occasion), l’option plateau télé – avec vins biodynamiques, légumes locaux et sans foie gras, bien sûr – est toujours valable, comme celle d’aller servir un repas chaud à ceux qui sont dehors le soir du réveillon, comme tous les autres soirs de l’année. Joyeux Noël à tous !


Où sortir ensuite ?

Envie de passer le réveillon entouré de plein d’inconnus ? La liste des bars de nuit et des clubs est réduite évidemment, mais voici quelques propositions.

Le Fat Black Pussycat est fermé le 24 au soir mais ouvert les 25 et 26. Même chose pour le Phonographe et le bar éphémère de la Biennale. En revanche, l’Atlantico, les Aviateurs, le Barberousse, le Barco Latino et l’Exil sont ouverts le 24 au soir. Le Studio Saglio à la Meinau est également ouvert le 24 au soir.


Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : tous nos articles sur le marché de Noël et tous nos articles sur Noël

Sur Rue89 Strasbourg : le dernier « Noël ensemble » d’Abribus (2013)

Sur Rue89 Strasbourg : terrain miné de Noël, après les churros, le foie gras (2012)

L'AUTEUR
Marie Marty
Marie Marty
Journaliste indépendante, co-fondatrice de Rue89 Strasbourg. Membre de l'association des Journalistes - écrivains pour la nature et l'écologie.

En BREF

La Ville crée une commission spéciale pour agrandir et créer de nouvelles terrasses

par Guillaume Krempp. 1 099 visites. 7 commentaires.

La mosquée Eyyub Sultan renonce à sa demande de subvention

par Pierre France. 1 464 visites. 9 commentaires.

La Cour européenne des droits de l’Homme empêche in extremis l’expulsion d’un Tchétchène strasbourgeois

par Pierre France. 947 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×