Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Samedi au Studio Saglio, La Nouvelle Lune propose une nuit « inclusive et festive »
Rock this town
Strasbourgeoise branchée sur les soirées et les concerts, Lulu partage ses découvertes et ses rencontres.
blogs Rock this town 

Samedi au Studio Saglio, La Nouvelle Lune propose une nuit « inclusive et festive »

par Lulu.
Publié le 20 mai 2018.
Imprimé le 04 août 2021 à 15:27
2 365 visites. 2 commentaires.

La Nouvelle Lune est une association lesbienne et féministe. Elle investit le Studio Saglio à la plaine des Bouchers à Strasbourg samedi 26 mai de 22h à 6h pour son deuxième « bal de printemps. »

Créée en 2017, La Nouvelle Lune participe à la lutte contre les discriminations et les atteintes aux droits des femmes et des lesbiennes. Forte d’une soixantaine de membres dynamiques et motivées, l’association ouverte à toute personne se définissant comme femme, multiplie les actions.  Isabelle, Audrey, Ann-Lise, Sylvie, Florence, Aline et Pauline précisent :

« Notre but est d’organiser des rencontres conviviales, culturelles, militantes… Nous participons chaque année au défilé lors de la marche des visibilités LGBTI. D’ailleurs, le samedi 9 juin, nous partagerons un char baptisé Charus Lesbotor Intersectionalus avec l’association féministe Les Effrontées. Nous avons également organisé des tables rondes à la Librairie Kléber autour de livres sur des thématiques lesbiennes et féministes. Et en octobre, nous avons créé un festival de cinéma sur les mêmes thèmes, le FémiGouin’Fest, au cinéma Star. Nous sommes aussi membres du CA de La Station, le centre LGBTIQ+ de Strasbourg, et nous sommes inscrites à la commission droits des femmes et égalité du genre à la ville de Strasbourg. »

La Nouvelle Lune

La Nouvelle Lune l’année dernière. (Document remis)

En plus de ces très nombreux événements publics, La Nouvelle Lune organise également des temps conviviaux entre adhérentes pour qu’elles apprennent à mieux se connaître. Chaque membre de l’association a ses propres passions qu’elle peut librement partager et ce qui les unit le plus est bien sûr la culture féministe et lesbienne. La Nouvelle Lune s’inscrit ainsi pleinement dans la continuité de La Lune Noire, une association créée dans les années 80 :

« On peut dire que nous avons à cœur de marcher dans les pas de nos aînées et que la pluralité des opinions autant que l’inclusivité sont des valeurs importantes pour nous. »

Le bal organisé samedi s’inscrit dans cette démarche :

« Nous avons choisi le terme de bal car nous le souhaitons festif bien sûr, mais bon enfant, inclusif et rassembleur de toutes les générations ; pour le côté un peu désuet, mais aussi le côté populaire. La musique sera à la mesure de cette ambition. Il y aura 3 set différents menés par 3 DJettes qui ont des répertoires variés. Nous attendons évidemment un large public LGBTIQ+ et leurs amis. En effet, ce bal s’inscrit dans le programme des festivités du mois des visibilités organisé par le collectif FestiGays. Il est cependant ouvert à toutes et à tous, c’est une mixité choisie. Et nous espérons que des personnes de différentes générations viendront, de 18 à 77 ans ! »


Un exemple de musique qui passera samedi !

Cette soirée porte un objectif important :

« Nous souhaitons inscrire des habitudes festives pour nous qui avons peu d’espaces sécurisés où nous pouvons nous amuser. »

La Nouvelle Lune

Le FémiGouin’Fest en octobre 2017. L’édition 2018 aura lieu du 12 au 14 octobre. (Document remis)

« Presque tous les jours, les médias rapportent des agressions de personnes homosexuelles et transgenres, donc c’est difficile de se sentir tout à fait en sécurité dans la sphère publique comme dans la sphère professionnelle. On connait toutes et tous des amis qui ont été agressés, physiquement, verbalement. On sent bien que le regard des gens n’est pas toujours bienveillant et ça concerne même parfois nos propres familles. Les discussions autour du mariage pour tous ont libéré une parole haineuse qui ne s’est guère calmée depuis. D’ailleurs le rapport annuel de SOS Homophobie le montre bien car les agressions ont augmenté de 15% cette année. »

Le prochain événement organisé par La Nouvelle Lune aura lieu mercredi 30 mai à la Librairie Kléber. L’association accueillera Jo Güstin, auteure de 9 histoires lumineuses où le bien est le mal.

« Elle est « engagée à déconoliser les imaginaires, à contribuer à la représentation des vies cachées, à parler des non-Blancs, à donner du pouvoir aux femmes, le micro aux personnes LGBTQI, aux Africains, aux non-valides et aux malades, aux exclus de la société en faisant “rire, rêver, réfléchir”. »


Y aller

Bal de Printemps, samedi 26 mai de 22h à 6h, au Studio Saglio, 16 rue Saglio à Strasbourg – Meinau. Voir sur Facebook.

Aller plus loin

Sur La nouvelle lune .org : le site de l’association de La Nouvelle Lune

Voir tous les articles de ce blog
Article actualisé le 25/05/2018 à 15h58
L'AUTEUR
Lulu
Lulu
Je suis Lulu ! Strasbourgeoise depuis mes 18 ans, passionnée de musique, je te propose de me suivre à la découverte de notre impressionnante scène locale ! Electro, hip hop, rock'n'roll, les talents ne manquent pas. Les concerts non plus. Alors viens, on va boire des coups et écouter du bon son !

En BREF

Samedi, septième manifestation contre le pass sanitaire à Strasbourg

par Lola Manecy. 5 045 visites. 5 commentaires.

À la manif contre le pass sanitaire, « nous ne sommes pas des irresponsables »

par Pierre France. 3 354 visites. 19 commentaires.

Victime de racisme dans la police à Strasbourg, le brigadier Rezgui Raouaji obtient sa mutation

par Guillaume Krempp. 1 580 visites. 2 commentaires.
×