Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Samedi, concerts en chambres au Graffalgar avec Comme Chez Watt
Culture 

Samedi, concerts en chambres au Graffalgar avec Comme Chez Watt

par Morgane Milesi.
Publié le 4 février 2018.
Imprimé le 01 décembre 2021 à 00:42
996 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Samedi 10 février, Strasbourg Mon Amour, l’hôtel Graffalgar et le festival Comme Chez Watt s’associent pour proposer trois concerts en chambres d’hôtel.

Le festival Comme Chez Watt, on en avait déjà parlé il y a 3 mois. Association spécialisée en concerts en appartement, on présentait alors leur microfestival, qui consiste tous les ans, lors de la première semaine de décembre, à faire jouer des artistes en acoustique dans des salons. C’est intime, c’est cozy, c’est convivial, on aime.

Dans quelques jours commence Strasbourg Mon Amour, ce festival strasbourgeois cherche à « réinventer la fête des amoureux » (avec parfois des ratés). Pourquoi pas des concerts intimes et cozy alors ? Comme Chez Watt aura donc son édition spéciale « Saint Valentin », avec 3 concerts le samedi 10 février, pas en appartements mais dans des… chambres de l’hôtel Graffalgar !

3 chambres, 3 concerts, 3 voix

Le premier artiste programmé, c’est Mony (de Mony & The Hatmen). Voix rocailleuse et profonde, guitare blues-rock et notes américaines, le concert de Mony sera l’occasion de rattraper le temps perdu. En effet, prévu au festival Comme Chez Watt en décembre, il n’avait malheureusement pas pu assurer la date. Il viendra donc prendre sa revanche sur les microbes ce samedi dans la déco du Graffalgar.

Rosie – Mony and The Hatmen (Live Zénith de Paris)

Le second artiste, c’est Thomas Schoeffler Jr. Habitué des scènes strasbourgeoises, est-il encore nécessaire de présenter son one-man band, à la fois country, rock, blues et folk, qu’il mène tambour battant avec ses guitares et ses harmonicas ? Nul doute que le concert dans une chambre d’hôtel sera l’occasion de tester des versions peut-être plus acoustiques de ses titres.

You’ve got to love me better than I did – Thomas Schoeffler Jr (Réal : Mathieu Garcia)

Et enfin, Claire Faravarjoo, une toute jeune artiste prometteuse, dont Rue89 Strasbourg avait déjà parlé. Finaliste cette année du prix Ricard SA Live Music, et quelques jours à peine après avoir défendu son set à Paris sur la belle scène du Café de la Danse, il lui faudra passer à une configuration plus douillette dans le cocon d’une chambre. Sa pop électronique collera parfaitement à l’inspiration moderne et urbaine du Graffalgar. Et ce sera l’occasion, pour ceux qui sont passés à côté, de découvrir son dernier EP, « Minuit ».

K.O. – Claire Faravarjoo (Réal : Rod Maurice pour Ricard SA Live)


Y aller

Festival Comme Chez Watt au Graffalgar, samedi 10 février, à partir de 19h, 17 Rue Déserte à Strasbourg. P.A.F : 5€ en prévente (billetterie) / 7€ sur place. Page Facebook de l’évènement.

L'AUTEUR
Morgane Milesi
Morgane Milesi
Pigiste concerts ici. Rédactrice musique ailleurs. Gig trotter & music addict.

En BREF

Un collectif de profs s’organise pour sortir leurs élèves et leurs familles de la rue

par Camille Balzinger. 3 136 visites. 12 commentaires.

À Reichshoffen, l’usine Alstom reprise par l’Espagnol CAF, préféré par les salariés

par Jean-François Gérard. 747 visites. 2 commentaires.

À Kilstett, des hooligans néonazis se battent en plein centre-ville

par Guillaume Krempp. 13 636 visites. 1 commentaire.
×