Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Sobriété : l’Eurométropole refroidit l’ambiance
L'actu 

Sobriété : l’Eurométropole refroidit l’ambiance

par Jean-François Gérard.
Publié le 30 septembre 2022.
Imprimé le 02 décembre 2022 à 03:12
9 519 visites. 12 commentaires.

La vice-présidente de l’Eurométropole de Strasbourg, Danielle Dambach, a présenté en conseil ce vendredi 30 septembre, les premières mesures que la collectivité va mettre en place pour baisser sa facture d’énergie. Pas de fermeture à ce stade, mais surtout un abaissement des températures.

Voici la liste des restrictions que prévoit d’imposer l’Eurométropole de Strasbourg, afin de réaliser des économies d’énergie. Suite au nouveau contrat souscrit cet été, qui entre en vigueur le 1er octobre et jusqu’à la fin mars 2024, la facture de gaz de la collectivité va être multipliée par 5. La maire de Schiltigheim et vice-présidente à la transition énergétique, Danielle Dambach (écologiste) a détaillé la stratégie de la collectivité pour diminuer de 10% sa consommation.

Les mesures les plus concrètes et perceptibles par le grand public concernent les températures des bâtiments. Ces annonces ont surpris le maire d’Illkirch-Graffenstaden, Thibaud Phillips (LR – opposition), qui a expliqué – en séance – que d’autres mesures plus drastiques avaient été évoquées lors des réunions de maires précédentes, comme la fermeture des médiathèques aux horaires les moins fréquentées. Mais de telles décisions n’ont à ce jour pas été arbitrées.

Le détail des températures

Bureaux administratifs, salles de formation et de réunion, lieux de convivialité (foyer, espaces de restauration)19°C
Piscine (mi-juin / mi-septembre)Pataugeoires : 29°C
Bassins extérieurs (juin, juillet, août) : 25°C
Bassin sportifs intérieurs : 26°C
Bassin ludiques / d’apprentissage intérieurs : 27°C
Piscine (mi-septembre /mi-juin – période d’accueil des scolaires)Pataugeoires : 29°C
Bassins ludiques et d’apprentissage : 28°C (en dehors séquence BB nageurs)
Bassins sportifs / polyvalents (25 et 50 m) : 27°C Température de l’air : « au moins » 1°C de moins que l’eau
Patinoire 12°C (circulation, gradins) / 19°C (annexe)
Locaux sensibles (serveurs, médical) ou techniquesTempérature technique selon équipements stockés et les usages

À titre de comparaison la température de l’eau ce samedi 1er octobre était de 29°C dans le bassin sportif et 33°C dans le bassin loisirs à la piscine de la Kibitzenau.

Au total, 840 sondes seront déployées dans les bâtiments de l’Eurométropole pour contrôler en temps réel et s’approcher des températures cibles.

À Strasbourg, réduction de l’éclairage

Ces mesures s’ajoutent à celles de la Ville de Strasbourg, chaque commune ayant la responsabilité de chauffer « ses » bâtiments comme elle l’entend. À Strasbourg, les écoles seront à 19°C, les crèches à 21°C, tandis que les gymnases seront chauffés à 14° C. À partir d’octobre, l’éclairage sera réduit sur les bâtiments publics, et dans les secteurs résidentiels entre 1h et 5h à partir de novembre.

Ces mesures doivent être affinées par un Conseil d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT). Selon le syndicat de la CGT, le chauffage ne sera allumé que le 7 novembre dans les bâtiments de la Ville et de l’EMS. L’organisation majoritaire se positionne contre ces « conditions de travail inconfortables » et relève qu’actuellement, « les températures dans les bureaux oscillent entre 15 et 17 degrés ».

Beaucoup de bâtiments seront chauffés autour de 19°C (photo Dominic Wade/ Flickr / cc)

Repeindre le Maillon en blanc ?

En interne d’autres mesures vont être déployées avec plus de télétravail, des horaires décalés ou des horaires continus pour ne pas faire de rupture.

D’autres mesures à plus long terme sont à l’étude, comme le déploiement d’énergies renouvelables. Et d’autres solutions s’avèrent plus originales. Marc Hoffsess, conseiller délégué à la transition énergétique propose par exemple de « repeindre le théâtre du Maillon en blanc ». Le bâtiment tout neuf situé au Wacken, un gros cube tout noir, attire spécifiquement la chaleur selon l’élu écologiste strasbourgeois. La couleur blanche permettrait de moins capter la chaleur, et donc d’utiliser la climatisation les mois d’été, amenés à être de plus en plus chauds.

Le plan de sobriété de l’Eurométropole

Article actualisé le 01/10/2022 à 12h11 : Pour ajouter un élément de comparaison avec la température de l'eau des piscines, sous le tableau.
L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Lancement d’une association pour l’égalité de genre dans la culture samedi

par Pierre France. 570 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une marche contre les violences sexistes et sexuelles samedi

par Maud de Carpentier. 342 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation spontanée mercredi contre une conférence anti-avortement au Parlement européen

par Maud de Carpentier. 1 119 visites. 1 commentaire.
×