Vie pratique 

Spa, saunas, hammams, où aller à Strasbourg et autour

actualisé le 28/03/2016 à 19h20

Rien de tel qu'un petit cocktail dans un jacuzzi (Photo Château de l'Ill)

Rien de tel qu’un petit cocktail dans un jacuzzi (Photo Château de l’Ill)

Face aux sursauts de l’hiver le corps s’engourdit et un peu de chaleur peut faire office de réconfort. SPA, hammams, saunas… Rue89 Strasbourg a sélectionné des lieux de bien-être où se ressourcer, à Strasbourg ou pas très loin.

Transpirer les orteils en éventail : sportif, nudistes, kitch ou orientaux, il y a le choix à Strasbourg et ses environs pour s’offrir une parenthèse de répit à haute température. Rue89 Strasbourg fait pour le tour des SPA, saunas et hammams des environs.

Nus aux bains municipaux

Ce sont les incontournables en la matière à Strasbourg, et ce serait dommage de ne pas en profiter avant qu’ils ne passent au privé : les Bains Municipaux, boulevard de la Victoire, offrent LE lieu de détente typiquement strasbourgeois. Vous avez le choix entre les bains romains d’un côté et l’espace sauna et hammam de l’autre. Une fois déshabillé, il faut assumer son plus simple appareil, puis se laisser guider par les agents zélés de l’établissement historique.

Côté bains romains, vous pourrez vous prélasser dans des bains chauds et froids dans un décor tout en mosaïques. Côté hammam et sauna, en immersion dans un décor désuet et presque soviétique, vous pourrez partager avec les habitués un caisson en bois de chaleur sèche jusqu’à 75°C, un étuve de vapeurs et des bains en marbre à 17°C, 35°C. Entre les moments de chaleur intense, des lits invitent au repos ou à la lecture.

Le sauna des bains.

Le sauna des bains municipaux (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Attention, en dehors des douches, aucun soin du corps n’est possible dans ces espaces, pour des raisons d’hygiène. L’entrée est à 16 euros en plein tarif, à 8 euros pour les étudiants. La nudité est obligatoire. L’établissement propose des plages horaires mixtes, et d’autres exclusivement pour les hommes ou les femmes. Draps et serviettes sont fournis.

Les Bains Municipaux de Strasbourg, 10 boulevard de la Victoire à Strasbourg. Tél. 03 88 25 17 58. 16 euros en plein tarif et 8 euros en tarif réduit.

Pour les pudiques

_MG_4528

Hammam et Tradition ne prend que des réservations. (Photo: Hammam et Tradition)

Vous êtes pudique ? En centre-ville, Hammam et tradition rue Kageneck  propose un décor feutré et moderne aux touches orientales. Pas de nudité dans ce hammam, il vous faudra porter un maillot de bain. Pour le reste, peignoirs, petite serviette et claquettes sont fournis. Le prix d’entrée pour simplement profiter des bains de vapeur et salles de repos est de 22 euros pour deux heures. Pour ajouter un soin, des esthéticiennes sont là. Entrée de prix à 35 euros pour le hammam et un gommage du corps. Attention, l’établissement ne reçoit que sur rendez-vous. Il propose des plages horaires réservées aux femmes ou aux hommes toute la semaine et mixtes le dimanche.

Hamman et Tradition. 2A rue Kageneck à Strasbourg. Tél. 03 88 36 93 10. À partir de 22 euros, uniquement sur rendez-vous.

Exclusivement réservé aux femmes, le Hammam juste pour elles reçoit à Neudorf. Ici aussi, l’accent est mis sur la tradition orientale et toute une gamme de rituels de soins est proposée. À côté des hammams et salles de repos, les clientes peuvent elles-mêmes faire leur gommage dans une salle dédiée. Maillot de bain et claquettes sont obligatoires. Draps et serviette pour les cheveux sont fournis. L’accès simple est au prix de 20 euros pour deux heures, uniquement sur rendez-vous (03 88 31 67 50). L’accès au hammam avec gommage au savon noir par une esthéticienne est à 29 euros.

Hamman Juste Pour Elles. 18 rue de l’ancienne école à Strasbourg (Neudorf). Tél : 03 88 31 67 50. À partir de 20 euros, uniquement sur rendez-vous.

Le Spa du Château de l'Ile. (Photo: Le Château de l'Ile)

Le Spa du Château de l’Ile. (Photo: Le Château de l’Ile)

Le Château de l’Île, à Ostwald, dispose aussi d’un petit espace de bien-être avec sauna, hammam et jaccuzi. Pensé en priorité pour les clients de l’hôtel et des soins de massage, ce spa peut aussi être accessible pour simplement profiter des chaleurs sèches et humides à raison de 15 euros les deux heures, sur réservation uniquement (03 88 66 85 46). Nudité ou non, le choix est laissé aux clients. Pour les soins, l’entrée de prix est à 50 euros pour un massage thaïlandais de 30 minutes.

Le Château de l’Île Hôtel***** & Spa. 4 quai Heydt à Ostwald. Tél. 03 88 66 85 46. À partir de 15 euros uniquement sur rendez-vous.

Autre ambiance, à Hautepierre, la salle d’escalade Block’Out met à disposition un petit sauna et un petit hammam de 5 places chacun. Pour un forfait de 13 euros en tarif plein et 11 euros en tarif réduit, vous avez accès autant qu’il vous plait aux blocks d’escalade, à une salle de musculation et au petit espace de détente. Idéal pour combiner effort et réconfort mais sûrement pas la peine de s’y rendre juste pour buller.

Block’Out. 4 Rue Alexandre Dumas à Strasbourg (Hautepierre). Tél. 03 90 23 06 91. 13 euros en tarif plein et 11 euros en tarif réduit.

Les grands complexes

Plusieurs grands complexes de détente sont aussi à visiter à l’extérieur de Strasbourg. À Ribeauvillé, le Casino Resort Barrière propose un espace de balnéothérapie avec piscines d’eau chaude intérieures et extérieure ainsi qu’un grand hammam et un grand sauna où la nudité est obligatoire. Pensez à vous munir d’une serviette. Le complexe est accessible à partir de 14 euros pour deux heures en semaine – 15 euros le week-end – et jusqu’à 24 euros pour une journée entière.  Pour plus de calme dans ce lieu souvent très fréquenté, préférez les nocturnes à partir de 19h pour 13,90 euros.

Casino Resort Barrière****, Centre Balnéo. Route départementale 106 à Ribeauvillé (68). Tél. 09 70 80 87 67.  À partir de 14 euros.

L’espace aquatique L’O à Obernai offre un vaste assortiment de saunas (de 70°C à 90°C), hammams (43°C), bains à toutes températures, et bains de pieds sur 700 m². Le lieu se fréquente en maillot de bain. L’entrée est à 15 euros pour l’espace de détente, et à 18 euros pour aussi avoir accès à la partie piscine.

L’O Espace Aquatique. 6 rue du maréchal de Lattre de Tassigny à Obernai. Tél. 03 88 50 32 78. À partir de 15 euros. 

Impossible d’oublier les complexes de Baden Baden, en Allemagne. Dans celui de Caracalla, l’espace aquatique côtoie un étage de saunas. Après un passage au sauna à 90°C, on peut s’essayer au plaisir de marcher nu dans le parc extérieur, le corps paré un instant pour affronter la fraîcheur de l’hiver. Les tarifs s’étalent de 15 euros pour une heure et demi à 23 euros pour la journée entière. Il est possible de louer des draps de bain sur place en plus.

Thermes Caracalla. Römerpl. 1, à Baden-Baden, Allemagne. Tél.+49 (0)7221 275940. À partir de 15 euros.

Toute autre ambiance au Friedrichsbad voisin, dans son parcours en 17 étapes à travers ses bains et bains de vapeurs d’eau thermale dans un décor de la pure tradition des bains romains datant de 1877. Si vous êtes prêts à mettre la main au porte-monnaie, plusieurs temps de massage jalonnent le programme de cet établissement où se croisent les cultures thermales romaine et irlandaise. Comptez 25 euros pour 3 heures d’accès simple aux installations, puis 37 ou 49 euros en ajoutant des massages. Serviettes et chaussons sont fournis.

Le Friedrichsbad. Römerpl. 1, à Baden-Baden, Allemagne. Tél. +49 7221 275920. À partir de 25 euros.

Le luxe

La Clairière

La Clairière, des soins bien-être en pleine nature. (Photo: La Clairière)

Pour les envies de luxe, l’hôtel Spa la Clairière à la Petite Pierre ouvre son espace de bien-être au public extérieur, avec bains de vapeurs, saunas (maximum 80°C), bains bouillonants, piscine extérieure chauffée, piscine intérieure et terrasse panoramique ouverte sur la forêt. Comptez 39 euros la journée en semaine et 57 euros le week-end. Peignoirs et chaussons sont mis à disposition.

La Clairière Bio & Spa Hotel. 63, route d’Ingwiller à La Petite Pierre (Parc Naturel Régional des Vosges du Nord). Tél. 03 88 71 75 00. 39 euros la semaine et 57 les week-end.

D’autres petits paradis dans les environs de Strasbourg ? Laissez vos adresses en commentaire.

L'AUTEUR
Claire Gandanger
Claire Gandanger
Journaliste indépendante Intérêts : société, économie de la culture, vie pratique
En BREF

Le Mac Carthy célèbre l’anniversaire de Manu le rockeur

par Pierre France. 2 353 visites. 1 commentaire.

GCO : rapide face-à-face à la Zad de Kolbsheim, sans travaux

par Jean-François Gérard. 858 visites. 3 commentaires.

Double rassemblement pendant les séances du budget de Schiltigheim mercredi et vendredi

par Jean-François Gérard. 713 visites. 2 commentaires.