Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Moins de voitures sur la future place de la Gare
Environnement 

Moins de voitures sur la future place de la Gare

par Nicolas Cossic.
Publié le 13 juillet 2022.
Imprimé le 29 novembre 2022 à 20:02
8 135 visites. 10 commentaires.

Jeanne Barseghian, la maire de Strasbourg, a inauguré un « espace détente », mardi 12 juillet, sur la place de la Gare. Ces nouveaux équipements marquent la première étape d’un projet de réaménagement global de ce lieu, qui devrait se métamorphoser avec l’arrivée des nouvelles lignes de tramway à destination du nord de la ville.

Anne-Marie Victor, habitante du quartier, est à l’initiative du projet de création d’un « espace détente », place de la Gare, à Strasbourg, financé à hauteur de 25 000 euros par la Ville dans le cadre de la saison 1 du budget participatif : un terrain de pétanque, une table de ping-pong, deux « équipements ludiques » pour les enfants… Plus de trois ans après sa validation par la Ville, mardi 12 juillet, Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg, a inauguré le projet.

Plusieurs élus étaient présents à l’inauguration mardi 12 juillet. (Photo NC / Rue89 Strasbourg / cc)

Pour l’instant, il n’y a qu’un seul petit banc et aucun moyen de se mettre à l’abri du soleil sur cet « espace détente ». Anne-Marie Victor a pu souligner qu’elle souhaite « plus d’ombre et d’endroits pour s’asseoir ». Jeanne Barseghian, a reconnu qu’il restait des ajustements à effectuer : « Des arbustes et de la nouvelle pelouse seront plantés à l’automne 2022. » L’édile a pu évoquer ensuite sa volonté de transformer la place de la Gare :

« Notre souhait, c’est que ce lieu devienne un lieu de rencontre et pas seulement un lieu de passage. […] Cette place, elle va bouger encore dans les prochaines années. Il y a tout un travail à mener dans le cadre du projet d’extension du tram nord autour du réaménagement de cette place en termes de flux de circulation mais aussi en termes de répartition des différents espaces. »

L’espace détente, place de la Gare, pendant l’inauguration, avec la table de ping-pong et le terrain de pétanque en fond. (Photo NC / Rue89 Strasbourg / cc)

« Clairement, nous souhaitons revoir le plan de circulation »

La Ville et l’Eurométropole ont en effet tranché, en décembre 2021, en faveur d’un nouveau tracé du réseau de tramway afin de raccorder le centre de Strasbourg à Schiltigheim et Bischheim. À terme, la place de la Gare, pourrait accueillir le terminus de « deux, voire trois nouvelles lignes », peut-on lire dans le cahier des clauses techniques particulières (CCTP) du projet de prolongement du tramway nord, publié par l’Eurométropole.

Ces nouvelles infrastructures pourraient provoquer une augmentation de « 30 à 40 % de voyageurs […] par rapport à la situation actuelle », prévoient les auteurs du rapport. Et ces derniers de conclure :

« Outre l’évolution de l’offre tramway au niveau de la gare, il convient « d’élargir » le pôle d’échange en améliorant les cheminements piétons à la gare depuis les stations tramway périphériques. Il est ainsi envisagé de limiter la circulation automobile sur la place de la gare aux riverains et aux fonctions d’accès d’entrée et de sortie aux parkings. »

Interrogée sur l’avenir de la place de la Gare, et plus particulièrement sur celui du trafic automobile qui l’entoure, Jeanne Barseghian précise :

« Il ne s’agit pas de piétonniser, mais par contre, clairement, nous souhaitons revoir le plan de circulation. Il y aura toujours la possibilité d’accéder en voiture, mais nous voulons réduire le trafic de transit, c’est-à-dire des personnes qui viennent du nord de l’agglomération, qui contournent la gare et qui continuent. Nous voulons que la gare soit un lieu de destination, et non de passage. »

Des ateliers de concertation à venir

Dans les prochaines années, la place de la Gare devrait connaître sa plus importante métamorphose depuis 2007, date à laquelle des travaux d’envergures avaient été engagés à l’occasion de la mise en service du TGV Est.

Reste à voir comment s’intègreront concrètement les nouvelles infrastructures dans le paysage et participeront à une nouvelle répartition de l’espace public entre les différents usagers. Ces points, notamment le lieu d’implantation de la future station de tramway « Place de la Gare », « feront l’objet d’ateliers de concertation spécifiques », indique le CCTP. Le début des travaux du prolongement du tramway nord doit intervenir en 2024 pour une livraison d’ici 2026.

L'AUTEUR
Nicolas Cossic
Nicolas Cossic
Journaliste en stage à Rue89 Strasbourg.

En BREF

Lancement d’une association pour l’égalité de genre dans la culture samedi

par Pierre France. 497 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une marche contre les violences sexistes et sexuelles samedi

par Maud de Carpentier. 319 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation spontanée mercredi contre une conférence anti-avortement au Parlement européen

par Maud de Carpentier. 1 080 visites. 1 commentaire.
×