Enquêtes et actualité à Strasbourg et Eurométropole

Internes en médecine et volontaires : « Soigner mes patients, c’est tout ce que je sais faire »

À Strasbourg, plus de 300 internes en médecine se sont portés volontaires pour soutenir le personnel soignant alsacien. Une expérience éprouvante pour certains, une « drôle de guerre » pour les étudiants non-réquisitionnés, préoccupés pour leurs collègues et leurs patients concernés par les fermetures de service « non-urgent ».

Édition abonnés
Internes en médecine et volontaires : « Soigner mes patients, c’est tout ce que je sais faire »

À Strasbourg, plus de 300 internes en médecine se sont portés volontaires pour soutenir le personnel soignant alsacien. Une expérience éprouvante pour certains, une « drôle de guerre » pour les étudiants non-réquisitionnés, préoccupés pour leurs collègues et leurs patients concernés par les fermetures de service « non-urgent . . .
« >

Lisez la suite pour 1€ seulement

  • Accédez à nos enquêtes et révélations exclusives
  • Soutenez une rédaction locale qui appartient à ses journalistes
  • Maintenez une vigie citoyenne sur les pouvoirs locaux

Je m’abonne 

Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89 Strasbourg. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#coronavirus

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options