Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Toute fin est un nouveau commencement : Aux Haz’Arts change de plume
Aux haz'arts
Étudiants du Master Critique-Essais, nouvelle génération à la rencontre de la scène culturelle strasbourgeoise, nous avons à cœur de mêler regard critique et sensibilité curatoriale sur l'actualité artistique.
Aux haz'arts blogs 

Toute fin est un nouveau commencement : Aux Haz’Arts change de plume

par Anaïs Roesz.
Publié le 22 août 2014.
Imprimé le 26 septembre 2021 à 08:27
1 348 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Sylvie Villaume, les mains de Madeleine, 2012  ©Sylvie Villaume

Sylvie Villaume, les mains de Madeleine, 2012 ©Sylvie Villaume

Tout commencement a une fin mais toute fin est un commencement. Mon aventure au sein de Rue89 Strasbourg touche à sa fin mais ne vous inquiétez pas, le blog « Aux Haz’Arts » sur l’art contemporain à Strasbourg ne s’interrompt pas.

BlogD’autres projets s’ouvrent à moi, ailleurs. Je suis obligée de quitter Strasbourg, sûrement pour mieux y revenir un jour, mais en attendant je serai trop loin des galeries et des musées strasbourgeois pour pouvoir continuer à vous présenter leurs actualités sur Aux Haz’Arts, le blog sur l’art contemporain.

Le milieu artistique fait partie de moi. Tandis que mes camardes de classe faisaient du sport et jouaient au ballon avec leurs parents, les miens me transportaient d’ateliers en ateliers, de vernissages en vernissages et de musées en musées. À l’époque j’aurais sûrement aimé ne pas vivre au milieu des œuvres d’art. Pourtant, ce milieu est devenu ma force aujourd’hui.

Germain Roesz, Série Alphabet dite Bosons de higgs, 2011-2013  ©Germain Roesz

Germain Roesz, Série Alphabet dite Bosons de higgs, 2011-2013 ©Germain Roesz

Je suis une fille d’artistes

À travers l’écriture, j’ai apprivoisé ce cercle différemment. J’ai fait des rencontres humaines extraordinaires et des rencontres professionnelles extrêmement riches. Mais surtout, j’ai regardé les œuvres d’art avec un œil nouveau, pas avec les yeux de la fille d’artistes que je suis, mais avec ceux de la femme que je veux être. Celle qui souhaite partager ses découvertes, ses points de vues sur l’art et la culture et ses interrogations aussi.

Être une fille d’artistes est une chance. L’écriture me permet d’exister pour ce que je suis. J’ai trouvé l’endroit où j’avais envie d’être pour parler d’art. Je ne peux imaginer ma vie sans art et sans culture.

Sylvie Villaume, Homme dedans, 2014  © Sylvie Villaume

Sylvie Villaume, Homme dedans, 2014 © Sylvie Villaume

J’espère, même si ma plume mérite encore d’être aiguisée et de prendre de l’assurance, vous avoir fait partager mon amour pour les artistes et pour l’art contemporain. Je tiens à remercier tous ceux qui ont pris le temps de lire ce que j’avais écrit, et pour ceux et celles qui aimeraient continuer à me suivre, je continuerai de partager mes découvertes sur Lifeproof, un autre blog qui parle d’art contemporain en France.

Strasbourg est une ville féconde artistiquement parlant. Ne passons pas à côté de ses nombreux artistes. Et maintenant, je laisse la place à Catherine Merckling qui a accepté de continuer la mission que Cécile avait débuté avant moi, proposer aux Strasbourgeois de belles rencontres artistiques.

Aller plus loin

Lifeproof, blog sur l’art contemporain

Le site de Zone d’art  pour découvrir le travail de Sylvie Villaume & celui de Germain Roesz

Sur WordPress.com : mon blog personnel

Voir tous les articles de ce blog
Article actualisé le 22/08/2014 à 14h40
L'AUTEUR
Anaïs Roesz
Anaïs Roesz
Je suis tombée dans la marmite de l'art et de la culture quand j'étais toute petite. Aujourd'hui j'écris pour de multiples supports et j'arpente les rues de la capitale alsacienne à la recherche des expositions qui pourront satisfaire ma plume.

En BREF

Faible opposition contre MackNext à Plobsheim, commune rurale rattrapée par l’urbanisation

par Martin Lelievre. 1 469 visites. 17 commentaires.

Visites de quartier, ateliers et spectacles : Hautepierre fête ses 50 ans

par Martin Lelievre. 646 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Après l’évacuation du camp de la Montagne Verte, des personnes logées et des tentes subtilisées aux associations

par Thibaut Vetter. 4 364 visites. 8 commentaires.
×