Ecolo tous les jours
Réduire son empreinte carbone sans grelotter, concilier respect de la nature et vie urbaine... Dans ce blog, nous allons tester si l'écologie peut survivre au quotidien.
blogs  Ecolo tous les jours 

Passer au savon bio, le geste écolo du matin

rayon gel douche supermarche

La majorité des gels douches contient des ingrédients toxiques et polluants (Photo LH)

Quand on parle de l’écologie appliquée à la salle de bain, on pense souvent à la consommation d’eau. Et pourtant, le souci majeur n’est pas le nombre de litres d’eau écoulés, mais surtout leur pollution. Une contamination qui s’entretient notamment à cause des savons utilisés. Voici comment l’éviter.

BlogLa composition de la majorité des gels douches et des savons industriels est nocive pour la peau et pour l’environnement. On y retrouve des sulfates qui sont très irritants pour la peau (Sodium Laureth Sulfate et Sodium Lauryl Sulfate), des produits chimiques toxiques potentiellement cancérigènes (Quaternium 15, Diazolidinyl uurea, Methylisothiazolinone), et des perturbateurs endocriniens (parabens, triclosan, phénoxyéthanol, BHA), des substances en partie responsables de la baisse de la fertilité masculine, et de l’augmentation du nombre de cancers du sein, de la prostate ou des testicules.

Des ingrédients problématiques pour l’environnement

Le pétrole, raffiné en huile minérale, est un ingrédient souvent présent dans les savons et gels douches traditionnels. Ainsi que l’huile de palme, dénoncée pour son rôle dans la déforestation massive de forêt primaire en Asie du Sud-Est, qui s’accompagne d’une perte importante de la biodiversité.

Par ailleurs, les microbilles de plastiques (polyéthylène) et les silicones (ingrédients terminant en « -one » ou en « -ane ») présents dans nos flacons passent tous les filets des stations d’épuration et se retrouvent tels quels dans nos océans.

Un marketing mensonger quant à l’environnement et la santé

On retrouve souvent la motion « Sans paraben » sur les flacons. Les parabenes ont été reconnus comme perturbateurs endocriniens et, de ce fait, supprimés de nombreuses compositions. Ce serait une vraie amélioration si ceux-ci n’avaient pas été remplacés par d’autres conservateurs tout aussi dangereux (comme les EDTA, le Triclosan, ou les libérateurs de formaldéhyde). Par ailleurs, beaucoup d’appellations ne sont pas contrôlées, comme « naturel », et « écologique » que tout le monde peut utiliser.

Deux alternatives 100% biodégradables, bonnes pour la santé et zéro déchet

Mon premier choix se porte sur les savons en pain biologiques et 100% biodégradables de la savonnerie artisanale Argasol, située à Sainte-Marie-Aux-Mines.

Les savons 100% biologiques Argasol se déclinent en nombreux parfums originaux (Photo LH)

Les savons 100% biologiques Argasol se déclinent en nombreux parfums originaux (Photo LH)

Cette savonnerie n’utilise que trois ingrédients qui, mélangés savamment permettent la réalisation de savons : de l’huile biologique, de la soude et de l’eau. Par ailleurs, les savons sont saponifiés à froid, ce qui signifie que l’huile est très peu chauffée lors de la réalisation du savon (à l’inverse des savons industriels), ce qui lui permet d’être très hydratant. Et cerise sur le savon, ils ont des parfums pour tous les goûts, doux à la violette ou à la rose, corsé avec la menthe, estival avec la carotte ou retro avec le patchouli.

Les savons sont  vendus au tarif de 3,80€  sur leur site internet (www.argasol.fr) ou à 10€ les 3. On peut aussi visiter leur savonnerie et faire des emplettes sur place. Que du positif, pour l’emploi en Alsace, pour la santé et pour l’environnement.

Garder le conteneur, remplacer par du savon local

Le seul petit hic, le savon fond vite. Ma solution ? Le couper en morceaux et le mélanger à de l’eau chaude. Puis je verse cette eau savonneuse dans un pousse-mousse, et je l’utilise pour me laver. ça marche très bien et ça se garde très longtemps !

Ma deuxième option : Le savon d’Alep de la boutique « L’Âme du Savon d’Alep« , rue de l’épine, à Strasbourg.

Les savons d'Alep sont un peu plus chers, mais ils sont vraiment très bons (Photo Âme des Savons d'Alep)

Les savons d’Alep sont un peu plus chers, mais ils sont vraiment très bons (Photo Âme des Savons d’Alep)

Cette boutique est tenue par un Syrien producteur de savon qui a fui le conflit et s’est installé en plein centre de Strasbourg. Ses savons sont d’une excellente qualité. Tous les savons sont à base d’huile d’olive, et contiennent jusqu’à 35% d’huile de baies de Laurier, qui possède de nombreuses vertus notamment pour les peaux à eczema. Les savons sont un peu plus onéreux (à partir de 5€) mais durent longtemps et vous feront voyager chaque matin en Orient !

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : tous les articles du blog « Écolo tous les jours »

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Laure Haag
Laure Haag
Mompreneur écolo convaincue, j'ai fondé Ozetik dans le but de favoriser les pratiques écologiques et éthiques dans la vie quotidienne en proposant des alternatives aux produits de grande consommation qui peuvent être toxiques, polluants et fabriqués dans des conditions peu éthiques.
En BREF

15 000 canards en plastique dans l’Ill pour fêter les 70 ans de Batorama

par Khedidja Zerouali. 2 500 visites. 2 commentaires.

Danse contemporaine, concerts et ateliers à la fête du parc Schulmeister samedi

par Roxane Grolleau. 501 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des joutes nautiques auront lieu tout l’été dans le bassin de la Presqu’île Malraux

par Jean-François Gérard. 631 visites. Aucun commentaire pour l'instant.