Devant environ 2 000 manifestants, le Collectif GCO Non Merci annonce des grèves de la faim
L'actu 

Devant environ 2 000 manifestants, le Collectif GCO Non Merci annonce des grèves de la faim

Le Collectif GCO Non Merci n’a pas réussi à rassembler plus de monde que lors de la fusion de sa manifestation avec la marche pour le Climat, un mois plus tôt. Samedi 6 octobre à Strasbourg, entre 1 500 et 2 000 personnes se sont rassemblées place de la République, devant la préfecture, pour dénoncer une nouvelle fois le projet d’autoroute de contournement de l’agglomération (GCO – Voir tous nos articles), soit deux fois moins qu’en septembre.

La décision « exceptionnelle » du tribunal administratif, de ne pas suspendre les travaux de déforestation malgré des doutes sur la légalité des actes, a été abondamment critiquée dans les discours et parmi la foule présente, dont les participants arboraient des couronnes de branchages ou des masques fait d’écorces d’arbres. Le Collectif GCO Non Merci estime être allé au bout des recours légaux possibles sans trouver d’écoute de la part des pouvoirs publics et encore moins une suspension des travaux.

Pendant les discours, la décision du tribunal administratif a été abondamment critiquée (Photo PF / Rue89 Strasbourg / cc)

Pendant les discours, la décision du tribunal administratif a été abondamment critiquée (Photo PF / Rue89 Strasbourg / cc)

Ainsi, Michel Dupont, ancien collaborateur de José Bové au Parlement européen, a annoncé qu’une dizaine de personnes, militants du collectif, débuteraient une grève de la faim dans la semaine à venir, si aucun moratoire n’est prononcé sur le GCO, le temps que le dossier soit réévalué :

« C’est une décision très lourde de sens et nous regrettons d’en arriver là. Mais nous ne voyons plus d’autres possibilité pour empêcher que des dégâts irréparables soient commis pour construire une autoroute qui ne réglera aucun des problèmes de circulation à Strasbourg. »

Michel Dupont est prêt à entamer une grève de la faim (Photo PF / Rue89 Strasbourg / cc)

Michel Dupont est prêt à entamer une grève de la faim (Photo PF / Rue89 Strasbourg / cc)

Les participants ont ensuite débuté une gigantesque ronde autour du parc de la place de la République, pour dénoncer des « politiques qui tournent en rond » sur la mobilité. À leurs yeux, construire une autoroute est une mesure obsolète.

Une gigantesque ronde a été organisée place de la République (Photo PF / Rue89 Strasbourg / cc)

Une gigantesque ronde a été organisée place de la République (Photo PF / Rue89 Strasbourg / cc)

Réentendre les discours

Vidéo réalisée en direct au début de la manifestation (vidéo PF / Rue89 Strasbourg)

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Une marche dimanche contre le centre de primatologie

par Rue89 Strasbourg. 649 visites. 1 commentaire.

Mercredi, image rare d’une Justice accessible

par Pierre France. 1 081 visites. 3 commentaires.

Jérémie Fallecker, bouillonnant fondateur de Pelpass, est l’invité de l’apéro ce soir

par Pierre France. 472 visites. 2 commentaires.