Enquêtes et actualité à Strasbourg et Eurométropole

Les agriculteurs alsaciens très demandeurs de l’indemnisation des victimes de pesticides

L’Alsace fait partie des cinq zones de France avec le plus de demandes de reconnaissance de maladies professionnelles liées à l’exposition aux pesticides en 2022.

Édition abonnés
Les agriculteurs alsaciens très demandeurs de l’indemnisation des victimes de pesticides
Les agriculteurs alsaciens ont été 33 à demander une indemnisation à cause d’une pathologie liée aux pesticides en 2022.

Hémopathie, hypersalivation, leucémie, cancer de la prostate… Les premières victimes des pesticides sont les agriculteurs eux-mêmes. En France, on compte une dizaine de maladies professionnelles liées aux produits phytosanitaires, et cette liste s’allonge au fur et à mesure que la recherche avance. L’État a créé, en 2020, le Fonds d’indemnisation des victimes de pesticides (FIVP), géré par la Mutualité sociale agricole (MSA).

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89 Strasbourg. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#pesticides

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Plus d'options