Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
« Bétonisation », densification… Le conseil de l’Eurométropole amende son plan d’urbanisme contesté
Politique 

« Bétonisation », densification… Le conseil de l’Eurométropole amende son plan d’urbanisme contesté

par Jean-François Gérard.
Publié le 23 mars 2018.
Imprimé le 28 mai 2022 à 19:55
3 594 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Flux vidéo fourni par l'Eurométropole de Strasbourg

Le conseil de l’Eurométropole de Strasbourg du vendredi 23 mars va se pencher sur la première révision du Plan local d’urbanisme, qui a déjà provoqué pas mal de débats. Le mot-valise « bétonisation » sera forcément prononcé. À suivre en direct à partir de 9h.

Depuis sa dernière réunion en décembre, le conseil de l’Eurométropole de Strasbourg (qui réunit les maires des 33 communes de l’agglomération) a perdu un groupe, mais en a gagné un. Abdelkarim Ramdane a quitté le groupe d’Europe Écologie Les Verts (EELV) pour La Coopérative ce qui fait disparaître EELV, sous le seuil obligatoire de 5 élus (Rue89 Strasbourg s’interrogeait sur cette possibilité dès juin). Un groupe « En Marche » s’est également formé et ne réunit à ce stade que des Strasbourgeois.

Ces équilibres vont encore bouger d’ici la prochaine réunion en avril car les élections anticipées à Schiltigheim (7 conseillers sur 100) vont un peu rebattre les cartes. Ce sera par exemple la dernière séance de l’ex-maire de Schiltigheim (2008-2014) Raphaël Nisand (PS passé chez LREM) qui ne se représente pas.


Urbanisme et déplacements

Concernant le débat du jour, il est à prévoir que la plupart des groupes s’expriment sur la révision du Plan local d’urbanisme (PLU). Elle concerne 74 emplacements dans 18 communes et l’intégration de cinq nouvelles communes mais ne remet pas en cause le rythme de 3 000 nouveaux logements par an voté fin 2016. Les premiers quartiers issus de cette politique amorcée dès le mandat précédent étant sortis de terre, ces débats sur la « bétonisation » deviennent plus concrets.

La délibération porte plus précisément sur le projet d’aménagement et le développement durable (PADD), un des documents légaux obligatoire. C’est l’occasion pour la plupart des groupes d’exprimer leur vision à court terme mais surtout à moyen terme de la ville, qui sait, peut-être dans la perspective d’échéances électorales futures.

Plusieurs Schilikois demandent d’ailleurs que cette délibération soit ajournée car la révision numéro 1 concerne entres autres la Cité du brasseur, où le débat sur les projets immobiliers sont intenses. Certains prévoient même de manifester devant le centre administratif avant la séance. Ils aimeraient que ce soit l’équipe élue mi-avril qui puisse décider de l’avenir et non celle qui reste en place malgré l’explosion de la majorité. Les élus métropolitains entendront-ils cette demande ?

Le quartier Danube entre l’Esplanade et Neudorf, symbole de la densification strasbourgeoise (Photo Pascal Bastien)


Des doutes chez « En Marche » ?

La révision du PLU a déjà soulevé de longs échanges lors du conseil municipal de Strasbourg lundi. À ce sujet, l’adjointe au maire en charge de la nature en ville Christel Kohler (LREM) a exprimé « un point de vigilance » pour « ne pas supprimer de espaces de nature en ville ». Une réserve, certes nuancée, sur la politique d’urbanisme que les marcheurs strasbourgeois n’avaient jamais exprimée jusque-là. La densification a toujours été présentée comme un rempart à « l’étalement urbain ».

L’Eurométropole a lancé en février un long « Grenelle » des mobilités jusqu’à l’automne pour faire le point sur ses politiques de transports. Là aussi, ce débat est l’occasion rêvée pour passer des revendications, notamment pour les maires de la deuxième couronne.

Des échanges à suivre en direct dans la vidéo en tête de cet article à partir de 9h.

Aller plus loin

Sur strasbourg.eu : l’ordre du jour (PDF)

Sur Rue89 Strasbourg : Avec le vote du PLU, l’Eurométopole s’engage dans la densification pour 15 ans

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Législatives : le Rassemblement national investit à nouveau la candidate pro-russe Tamara Volokhova

par Achraf El Barhrassi. 2 643 visites. 1 commentaire.

Le tribunal décide de l’expulsion sous 48 heures du squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 1 165 visites. 2 commentaires.

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 6 080 visites. 22 commentaires.
×