Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
La France condamnée pour son refus de rapatrier deux femmes de djihadistes détenues en Syrie avec leurs enfants
Édition abonnés  Société 

La France condamnée pour son refus de rapatrier deux femmes de djihadistes détenues en Syrie avec leurs enfants

par Maud de Carpentier.
Publié le 14 septembre 2022.
Imprimé le 04 octobre 2022 à 06:32
517 visites. 1 commentaire.

Après trois ans de combat judiciaire, les familles de deux françaises détenues dans les camps du nord-est de la Syrie ont obtenu gain de cause. La Cour européenne des Droits de l’Homme (CEDH) de Strasbourg a condamné la France, ce mercredi 14 septembre, à réexaminer ces demandes de rapatriement, de façon individuelle et par un organe indépendant. Une victoire longtemps attendue par ces familles et leurs avocats.

Elles se sont longuement serrées dans les bras, à peine sorties de la Grande Chambre de la Cour européenne . . .

Cet article fait partie de l'édition abonnés.

Soutenez la presse locale indépendante

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89 Strasbourg (dossiers, articles et enquêtes)
  • Soutenez le journalisme local d'enquêtes et d'investigations
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité

5€ par mois
désabonnement en un clic

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Maud de Carpentier
Maud de Carpentier
Diplômée à Lille en 2012, journaliste radio à Paris et Marseille, à Strasbourg depuis 2020 pour réaliser des enquêtes au long cours.

En BREF

Une pétition pour mettre fin aux plats réchauffés dans les cantines scolaires de Strasbourg

par Thibault Vetter. Aucun commentaire pour l'instant.

Le Conseil d’État maintient la suspension du confinement de Stocamine

par Pierre France. 546 visites. 1 commentaire.

Sobriété : l’Eurométropole refroidit l’ambiance

par Jean-François Gérard. 8 361 visites. 11 commentaires.
×