Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Le Grill, association des illustrateurs alsaciens, a été dissoute
L'actu 

Le Grill, association des illustrateurs alsaciens, a été dissoute

par Margot Garnier.
Publié le 24 avril 2014.
Imprimé le 30 janvier 2023 à 12:33
1 859 visites. 1 commentaire.
L’association d’aide et d’accompagnements juridiques aux illustrateurs alsaciens, le Grill, n’existe plus. La dissolution a été votée jeudi, durant l’assemblée générale extraordinaire qui devait statuer sur le sort de l’association. Pour Amandine Laprun, présidente depuis mai 2013, c’est le découragement des bénévoles face au manque de subventions qui les ont amenés à prendre cette décision :

« Nous avons été écartés du Fonds de Soutien aux Livres et la mairie de Strasbourg ne nous a aidé qu’une seule fois en huit ans d’existence. Nous ne pouvions plus payer d’administrateur à plein temps et prolonger nos activités. Les collectivités ne nous écoutaient pas. »

Lors de l’assemblée générale, une seule personne s’est proposée pour être élue au bureau exécutif de l’association mais au minimum quatre membres étaient nécessaires pour maintenir l’association en vie.

Plus aucune structure d’aide

L’Ogaca, l’agence de conseil aux entreprises culturelles, avait déjà disparue en février 2013. Il n’existe donc actuellement plus aucune structure pour accompagner les illustrateurs dans leurs démarches administratives et juridiques en Alsace. Indépendants, les illustrateurs sont confrontés à d’incessants problèmes de droits d’auteurs, de statuts et de modes de rémunérations auxquels ils ont du mal à répondre. Amandine Laprun précise cependant :

« La Direction régionale des Affaires culturelles (Drac) devrait pousser la Confédération de l’Illustration et du Livre (CIL) a reprendre les activités du Grill. Mais la CIL n’a pour l’instant qu’une année d’existence et cela mettra du temps à se mettre en place. »

Pour Fabien Texier, directeur de Central Vapeur, association qui développe et organise des évènements autours de l’illustration en Alsace, cette éventualité paraît impossible :

« La CIL n’est pas en mesure à l’heure actuelle de reprendre les activités du Grill. D’une part, ce serait énormément de travail et d’autre part, très ironique sachant que le Grill a participé pleinement à la création de la CIL. A Central Vapeur, nous mettrons à disposition un scanner A3 pour tous les illustrateurs, un service que proposait déjà le Grill et particulièrement utile pour envoyer des travaux aux éditeurs ».

Contactée, la Drac n’a pas été en mesure de confirmer cette information.

Il y a quelques jours pourtant, Alain Fontanel, premier adjoint au maire de Strasbourg et en charge de la culture, se voulait rassurant : « Nous prendrons nos responsabilités, l’illustration est un élément important du rayonnement de Strasbourg et de la région ».

L'AUTEUR
Margot Garnier
Margot Garnier
Stagiaire à Rue89 Strasbourg et étudiante à l'IUT de journalisme de Lannion.

En BREF

Consultation citoyenne sur la sobriété énergétique : forte participation, peu de solutions radicales

par Maud de Carpentier. 775 visites. 3 commentaires.

Face à la protestation, le directeur marketing de TotalEnergies annule sa venue à Sciences Po Strasbourg

par Loris Rinaldi. 2 095 visites. 9 commentaires.

Europa-Park renonce à son projet de téléphérique entre la France et l’Allemagne

par Thibault Vetter. 7 342 visites. 7 commentaires.
×