Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
La municipalité abandonne les poursuites contre l’Hôtel de la Rue
L'actu 

La municipalité abandonne les poursuites contre l’Hôtel de la Rue

par Jean-François Gérard.
Publié le 8 juillet 2020.
Imprimé le 04 décembre 2022 à 02:06
3 982 visites. 5 commentaires.

Une procédure d’expulsion était en cours en vue d’une expulsion des personnes résidant à l’Hôtel de la rue, un bâtiment appartenant à la Ville à Koenigshoffen. La nouvelle municipalité se donne trois mois pour régler ce dossier.

La nouvelle municipalité écologiste annonce dans un communiqué l’arrêt des poursuites contre l’occupation de la Maison Gruber à Koenigshoffen. Depuis juillet 2019, cet imposant bâtiment propriété de la Ville de Strasbourg est occupé par un squat autogéré appelé « Hôtel de la rue », qui a accueilli plusieurs centaines de personnes sans-abris. La précédente municipalité voulait obtenir une décision d’expulsion et avait engagé des poursuites contre Edson Laffaiteur, président de l’association d’aide aux personnes sans-abris La Roue Tourne. Le tribunal devait rendre sa décision ce jeudi 9 juillet.

La Ville avait cependant mis en place un service de sécurité, accepté par l’association. La nouvelle municipalité souhaite désormais établir une convention d’occupation temporaire avec La Roue Tourne, avant que des travaux ne soient engagés dans le bâtiment en vue d’y installer une « maison des services publics » pour l’ouest de l’agglomération.

Squat autogéré ou centre d'hébergement sous convention avec la Ville de Strasbourg ? Les bénévoles et habitants de l'hôtel de la rue Gruber décident lundi soir. (Photo Emeline Burckel / Rue89 Strasbourg / cc)
Le squat autogéré bénéficie tout de même de l’appui de la Ville de Strasbourg pour la sécurité (Photo Emeline Burckel / Rue89 Strasbourg / cc)
L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Expulsion du camp de l’Étoile : « La préfète demande au tribunal de l’autoriser à faire ce qu’elle peut faire »

par Pierre France. 12 349 visites. 10 commentaires.

Lancement d’une association pour l’égalité de genre dans la culture samedi

par Pierre France. 601 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une marche contre les violences sexistes et sexuelles samedi

par Maud de Carpentier. 358 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×