Le Marché de Noël de Strasbourg restera concentré et fortifié dans le centre-ville
L'actu 

Le Marché de Noël de Strasbourg restera concentré et fortifié dans le centre-ville

L’édition 2017 du Marché de Noël de Strasbourg devrait elle aussi rester confinée dans le centre-ville de Strasbourg. La municipalité va proposer à la préfecture de reprendre le même dispositif de sécurité qu’en 2016.

Les visiteurs du Marché de Noël de Strasbourg n’en ont pas fini avec les checkpoints. La municipalité va demander à la Préfecture du Bas-Rhin de reproduire le même dispositif de sécurité qu’en 2016, où l’intégralité des marchés de Noël étaient concentrés sur la Grande Île et les ponts pour y accéder surveillés par des policiers et des militaires.

Alain Fontanel (PS), premier adjoint au maire et coordinateur de l’opération, a concédé lors d’une conférence de presse mardi que des « améliorations » étaient nécessaires quant à l’organisation :

« Trois groupes de travail seront créés à la fin de ce mois. Ils s’occuperont respectivement du respect de la tradition et des valeurs du Marché, de l’organisation et de l’animation de l’espace public, et de la sécurité, de la circulation et du stationnement. »

Pour guider la réflexion des élus, un formulaire pour soumettre ses idées sera mis en ligne lundi 13 mars sur le site de la Ville de Strasbourg. Peut-être l’occasion pour les commerçants du centre-ville, qui craignent que les mesures de sécurité et les difficultés d’accès qu’elles entraînent n’incitent les Strasbourgeois et Alsaciens à faire leurs courses ailleurs, de préciser leurs propositions. En 2017 au moins, les voilà prévenus plus tôt.

Les dates remises en question

En 2016, une enquête d’opinion a été menée par la Ville auprès de 1 200 personnes. Au premier rang des revendications : « une meilleure signalétique, un meilleur rapport qualité-prix, et des transports plus réguliers », détaille Alain Fontanel. Pour l’élu, les rues à proximité des ponts complètement fermés ont aussi eu des difficultés à rester animées.

Le plan d’accès de 2016 devrait être conservé et amélioré (Doc Ville de Strasbourg)

L’autre réflexion majeure concerne la date de l’événement. Les vacances scolaires sont prévues en 2017 à partir du vendredi 22 décembre, soit environ une semaine plus tard que les années précédentes. La Ville de Strasbourg hésite donc à « briser la tradition » et décaler l’ouverture à début décembre, afin de fermer le 31 décembre. La durée d’un mois semble s’imposer, pour ne pas solliciter davantage les forces de l’ordre.

1,1 million d’euros pour la sécurité en 2016

La Ville a estimé les retombées économiques de l’édition 2016 à environ 250 millions d’euros, pour un investissement de 4 millions. Dans ce montant, plus du quart ont été alloués à la sécurité, soit près du double des sommes engagées en 2015.

Au total, 415 647 nuitées ont été réservées dans les hôtels et d’autres solutions de logement type Airbnb à Strasbourg pendant le Marché de Noël. Soit près de 10% de plus qu’en 2015, la première édition hyper-sécurisée, quelques semaines après les attentats du Bataclan, à Paris. Quant au marché de Noël délocalisé, il essaiera de poser ses valises à Dubai, avant, pourquoi pas, Hong-Kong et New York.

L'AUTEUR
Louis Pillot
Stagiaire à la rédaction de Rue89 Strasbourg. Éditeur pour le projet CrossCheck.

En BREF

Des riverains obtiennent la fermeture temporaire du Local, bar à concerts de la Krutenau

par Tristan Kopp. 4 821 visites. 13 commentaires.

Venu de l’Ouest, Actu.fr se lance à Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 491 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Trois syndicalistes de France Bleu assignés en justice par leur direction

par Pierre France. 3 512 visites. 5 commentaires.