Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Un mastodonte de l’enfance à la fin de vie, l’Arsea envisage une fusion avec l’Abrapa
Édition abonnés  Société 

Un mastodonte de l’enfance à la fin de vie, l’Arsea envisage une fusion avec l’Abrapa

par Guillaume Krempp & Maud de Carpentier .
Publié le 17 novembre 2021.
Imprimé le 29 novembre 2021 à 00:37
1 863 visites. 1 commentaire.

Fin juin, le président de l'Arsea, une association spécialisée dans le travail social, a présenté son projet de fusionner avec l'Abrapa, une association d'aide à la personne. Face aux inquiétudes des syndicats, la direction a temporisé.

Philippe Richert était pressé. Un peu trop peut être. Au début de l'été 2021, le président de l'Arsea a annoncé aux quelque 1 400 salariés de cette association du secteur social son projet de fusion avec

Cet article fait partie de l'édition abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89 Strasbourg (dossiers, articles et enquêtes)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité

5€ par mois
désabonnement en un clic

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 19/11/2021 à 17h41 : Rectification sur le déficit de l'Abrapa en 2020
L'AUTEUR
Guillaume Krempp & Maud de Carpentier

En BREF

À Reichshoffen, l’usine Alstom reprise par l’Espagnol CAF, préféré par les salariés

par Jean-François Gérard. 691 visites. 2 commentaires.

À Kilstett, des hooligans néonazis se battent en plein centre-ville

par Guillaume Krempp. 13 474 visites. 1 commentaire.

Jeudi, une marche contre les violences sexistes et sexuelles

par Maud de Carpentier. 1 014 visites. 2 commentaires.
×