Municipales 2020 : Kévin Loquais désigné tête de la liste Strasbourg en Commun
Politique 

Municipales 2020 : Kévin Loquais désigné tête de la liste Strasbourg en Commun

actualisé le 11/01/2020 à 13h46

Dans la soirée du vendredi 10 janvier, les soutiens de la liste « Strasbourg en commun » ont désigné Kévin Loquais pour mener la campagne des élections municipales. Plusieurs mesures sociales, écologiques ou démocratiques ont déjà été mises en avant par le mouvement situé à la gauche de la gauche.

Les soutiens de la liste « Strasbourg en commun » ont élu leur tête de liste pour les élections municipales dans la soirée du 10 janvier. Le juriste Kévin Loquais, militant de la France insoumise de 29 ans, a remporté l’élection interne au scrutin majoritaire à deux tours.

« Il y a une tête de liste mais on travaillera en binôme (avec Améris Amblard, militante du mouvement Génération.s, ndlr) », s’empresse de préciser celui qui représentera plusieurs sensibilités politiques situées à la gauche de la gauche, entre Génération.s Strasbourg, la France Insoumise et le jeune mouvement Peps (Pour une écologie populaire et social).

L’équipe de départ pour l’équipe des municipales de la France insoumise, Génération.s et des signataires de PEPS et Eco-métropole (photo Diyar Sharif / Rue89 Strasbourg)

Des propositions avant un candidat

Depuis plusieurs mois maintenant, les soutiens de la liste « Strasbourg en commun » fustigent un système électoral « qui veut qu’on élise une personne et non pas des idées », comme le résume Kévin Loquais. Avant même d’avoir désigné leur candidat, les adhérents de ce mouvement ont donc établi quinze propositions distillées sur les réseaux sociaux depuis décembre.

Parmi les mesures écologiques, la liste « Strasbourg en commun » propose par exemple d’ « interdire à la circulation les voitures diesel nouvellement immatriculées. » Pour réduire la pollution atmosphérique, la gauche de la gauche strasbourgeoise propose aussi de mettre en place « une taxe dégressive jusqu’à exonération sur des critères sociaux et fiscaux » sur l’usage du véhicule à Strasbourg.

Dans le domaine du social, la liste propose aussi d’appliquer le « droit de préemption sur les locaux vides » pour accompagner les « initiatives solidaires pour le développement du commerce de proximité dans les quartiers dépourvus. » Niveau gouvernance, un « référendum d’initiative citoyenne municipal » est aussi proposé.

Priorité à la gouvernance et aux quartiers

Dès le début de l’année 2019, les Insoumis strasbourgeois ont entamé leur « pré-campagne municipale » avec une opération de porte-à-porte. Objectif : présenter un questionnaire autour des transports, des soins, de la culture, de la vie de quartier etc. Kévin Loquais avait participé à cette opération qui incarne deux de ses priorités politiques :

« Il faut changer la façon dont on fait de la politique. Pour lutter contre l’abstention, il faut donner des garanties aux citoyens afin qu’ils puissent contrôler les élus, comme par exemple un moyen de révoquer un élu à mi-mandat si les promesses ne sont pas tenues. Nous souhaitons aussi redonner de l’activité et de l’âme aux quartiers de Strasbourg. C’est un gros dossier, on est encore en train de préparer ce sujet. »

Les 8 premiers noms de Strasbourg en commun

  • Kévin Loquais, 29 ans, juriste (LFI)
  • Amérys Amblard, 21 ans, étudiante, (Génération.S).
    Mathieu Béchu‐Diaz (PEPS ‐ Pour l’Ecologie Populaire et Sociale)
  • Anne‐Véronique Auzet
  • Jean‐Marie Brom (LFI)
  • Nathalie Palmier (PEPS)
  • Sébastien Mas (LFI)
  • Lydie Bichet (LFI)
  • Manuel Santiago
  • Marguerite Fay (LFI)
L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste, en recherche d'enquêtes et d'impacts

En BREF

Rassemblement samedi pour la régularisation des sans-papiers

par Clara Depoers. 4 434 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Action symbolique à la frontière samedi pour demander sa réouverture

par Clara Monnoyeur. 3 758 visites. 3 commentaires.

Le tribunal administratif suspend l’arrêté sur les masques au centre-ville

par Pierre France. 16 254 visites. 8 commentaires.