Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Olivier Becht entre au deuxième gouvernement d’Élisabeth Borne
L'actu 

Olivier Becht entre au deuxième gouvernement d’Élisabeth Borne

par Jean-François Gérard.
Publié le 4 juillet 2022.
Imprimé le 16 août 2022 à 15:37
1 476 visites. 4 commentaires.

Réélu député en juin, Olivier Becht va devenir ministre délégué au Commerce extérieur, à l’attractivité et aux Français de l’étranger. Ce transfuge de la droite alsacienne est un ancien camarade de promotion d’Emmanuel Macron.

Suite au remaniement du gouvernement, il y aura à nouveau un ministre alsacien. Député de Mulhouse et ses environs, Olivier Becht va intégrer le deuxième gouvernement d’Elisabeth Borne. Il sera en charge du Commerce extérieur, de l’attractivité et des Français de l’étranger en tant que ministre délégué. Un statut intermédiaire, puisqu’Olivier Becht sera sous l’autorité de Catherine Colonna, la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. À la fin du mandat précédent, Brigitte Klinkert avait également ce titre de ministre déléguée, mais elle s’occupait de l’Insertion.

Ancien élu local et LR

En juin, Olivier Becht avait été largement réélu député (64,63%), avec une abstention de plus de 60% dans sa circonscription. Mais malgré cette nette victoire aux élections législatives, l’ancien maire de Rixheim était en quelque sorte rentré dans le rang.

Réélu pour un deuxième mandat, Olivier Becht va intégrer le gouvernement Borne 2. (Photo : OCDE/Maud Bernos)

Élu sous la bannière « Les Républicains » en 2017 face à une candidate LREM, il avait vite rejoint la majorité présidentielle, via le nouveau parti de centre-droit Agir (comme Fabienne Keller ou Antoine Herth en Alsace). Olivier Becht avait accédé au titre de président de ce groupe d’appoint (22 députés) de la majorité d’Emmanuel Macron. Or, ce parti n’a désormais plus assez de député pour constituer un groupe séparé, contrairement à Horizons ou au Modem. Olivier Becht a ainsi rejoint le grand groupe de « Renaissance » (172 députés), le nouveau nom de LREM. En tant que ministre délégué, il succède à Franck Riester, également membre du parti Agir.

Camarade de promotion d’Emmanuel Macron

Comme d’autres élus haut-rhinois, il incarne la « macronisation » progressive de la droite alsacienne qui a permis à la coalition « Ensemble » d’obtenir 11 députés sur 15 en Alsace, bien mieux qu’en 2017 dans un contexte plus favorable. Dans les deux circonscriptions de Mulhouse, la ville de Jean Rottner (le président LR de la Région Grand Est), les candidats de la droite et du centre y ont réalisé des scores faméliques (5,41% et 4,34%).

Olivier Becht a été camarade de promotion d’Emmanuel Macron à l’ENA entre 2002 et 2004. Sa suppléante Charlotte Goetschy-Bolognese, 32 ans et conseillère municipale à Brunstatt-Didenheim, deviendra députée tant qu’Olivier Becht est au gouvernement.

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Retour de la Grande braderie ce samedi : transports gratuits et sécurité renforcée

par Lucie Lefebvre. 1 599 visites. 7 commentaires.

L’association Deaf Rock veut continuer d’accueillir des services civiques

par Pierre France. 843 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Pollution du Rhin après l’incendie d’un centre de tri de déchets industriels

par Nicolas Cossic. 3 451 visites. 2 commentaires.
×