L’Orchestre philharmonique inaugurera la grande salle du Palais des Fêtes en janvier 2020
L'actu 

L’Orchestre philharmonique inaugurera la grande salle du Palais des Fêtes en janvier 2020

Depuis 2011, le Palais des Fêtes de Strasbourg est en rénovation. La deuxième phase de travaux, qui a débuté en juillet 2018, s’attelle à restaurer la grande salle, qui accueillera des concerts. Le premier aura lieu le 31 janvier 2020. À cette date, l’orchestre philharmonique de Strasbourg inaugurera la salle, alors qu’il ne s’est pas produit au Palais depuis plus de 40 ans.

La grande salle du Palais des Fêtes ouvrira ses portes le 31 janvier 2020. Pour l’occasion, l’Orchestre philharmonique de Strasbourg s’y produira. Un concert symbolique, puisque l’Orchestre n’y a pas joué depuis 1975, après avoir été délocalisé au Palais des Congrès. « C’est un hommage à l’histoire de cette salle, qui a été un grand lieu de musique de 1903 à 1975 », précise Alain Fontanel, premier adjoint (LREM) au maire de Strasbourg, en charge de la Culture.

En 2015, après trois ans de travaux, une partie avait du Palais des Fêtes avait rouverte. Le reste sera accessible en janvier 2020.

En 2015, après trois ans de travaux, une partie avait du Palais des Fêtes avait rouverte. Le reste sera accessible en janvier 2020. (photo CL / Rue89 Strasbourg)

 

La grande salle pourra accueillir jusqu’à 1 100 spectateurs. L’endroit avait l’habitude d’accueillir des concerts classiques, et restera dans cette lignée. La chorale strasbourgeoise retrouvera ainsi sa place dans les murs, comme l’explique Florence Mathonat, chef de projet depuis 2008 :

« C’est le chœur d’hommes de Strasbourg qui a financé le Palais des Fêtes, à l’époque. Ils ont initié sa création. La chorale strasbourgeoise a conservé ses bureaux ici, et pourra reprendre possession des lieux dès la réouverture. »

Encore 10 mois de travaux

La deuxième phase des travaux, qui a commencé en juillet 2018, devrait être terminée pour décembre 2019. Les équipes s’attaquent à la rénovation de la grande salle et du hall, mais aussi aux travaux de mise en sécurité incendie et d’accessibilité aux personnes handicapées. Le tout pour un coût de 6,6 millions d’euros, financés par la Ville de Strasbourg et l’État. Nathalie Haas, architecte sur le chantier depuis 2011, fait un point sur l’avancée des travaux :

« La toiture et la voûte seront terminés pour juillet. Ensuite, on s’attaquera au chauffage, à la ventilation et la sécurité incendie. On terminera par la restauration de la grande cour et le ravalement de façade. Tout sera livré en décembre ! »

La voute du Palais des Fêtes fera 14 mètres de haut et plus de 1000 mètres carré.

La voute du Palais des Fêtes fera 14 mètres de haut et plus de 1000 mètres carré.

En août 2018, les équipes de restauration de la grande salle de spectacle du Palais des Fêtes avaient découvert une fresque datant de la construction du bâtiment, en 1903. Après discussions, il a finalement été décidé de refermer la fresque afin de la conserver. Mais les architectes se sont inspirés de la fresque pour choisir la teinte du plafond, qui sera repeint en beige avec des reflets dorés. « Nous la refermons pour la protéger, mais si un jour la ville veut la restaurer, ce sera possible », précise Nathalie Haas.

La fresque découverte au Palais des Fêtes date de 1903. Elle sera fermée pour être protégée, en attendant une éventuelle restauration.

La fresque découverte au Palais des Fêtes date de 1903. Elle sera fermée pour être protégée, en attendant une éventuelle restauration. (photo CL / Rue89 Strasbourg)

Un lieu symbolique

Pour les équipes qui travaillent sur le chantier, l’aventure prendra fin en décembre. « Ça va hyper vite ! On fait des photos pour garder une mémoire de tout ça », confie Florence Mathonat, chef de projet.

La grande salle du Palais des Fêtes, qui est pour l'instant encore en travaux, accueillera des concerts de musique classique.

La grande salle du Palais des Fêtes, qui est pour l’instant encore en travaux, accueillera des concerts de musique classique. (photo CL / Rue89 Strasbourg)

L'AUTEUR
Cassandre Leray
Cassandre Leray
Journaliste stagiaire à Rue89 Strasbourg d'avril à juin 2019.

En BREF

Des riverains obtiennent la fermeture temporaire du Local, bar à concerts de la Krutenau

par Tristan Kopp. 5 372 visites. 15 commentaires.

Venu de l’Ouest, Actu.fr se lance à Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 582 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Trois syndicalistes de France Bleu assignés en justice par leur direction

par Pierre France. 3 589 visites. 5 commentaires.