Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
« Au parloir, les surveillants traitent les familles comme les détenus : on est tous des moins que rien »
Édition abonnés  Société 

« Au parloir, les surveillants traitent les familles comme les détenus : on est tous des moins que rien »

par Guillaume Krempp.
Publié le 1 décembre 2022.
Imprimé le 08 février 2023 à 07:47
1 091 visites. 3 commentaires.

"Parole aux taulards" - Épisode 3. Lieu de retrouvailles, le parloir reste éprouvant. Certains prisonniers parlent de fouilles systématiques humiliantes. Leurs proches décrivent le manque de respect récurrent de certains surveillants, dans un lieu exigu et sans intimité, où les enfants n'ont pas leur place.

"Il n'y a pas eu une fois où je n'ai pas été fouillé, se plaint Achraf (tous les prénoms des détenus ont été modifiés), les surveillants te mettent tout nu, te demandent de faire des flexions et de tousser. Mais chez moi ils n'ont . . .

Cet article fait partie de l'édition abonnés.

Soutenez la presse locale indépendante

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89 Strasbourg (dossiers, articles et enquêtes)
  • Soutenez le journalisme local d'enquêtes et d'investigations
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité

5€ par mois
désabonnement en un clic

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 01/12/2022 à 11h33
L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste, en recherche d'enquêtes et d'impacts

En BREF

Troisième journée de grèves et de manifestation mardi contre la réforme des retraites

par Thibault Vetter. 8 537 visites. 6 commentaires.

La Foire Saint Jean 2024 aura lieu à Hautepierre

par Thibault Vetter. 3 230 visites. 1 commentaire.

Après un accident mortel, une marche organisée vendredi pour des routes moins dangereuses à Cronenbourg

par Pierre France. 1 146 visites. 6 commentaires.
×