Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
La peine des sept hommes de la filière djihadiste de Strasbourg alourdie en appel
L'actu 

La peine des sept hommes de la filière djihadiste de Strasbourg alourdie en appel

par Roxane Grolleau.
Publié le 9 mai 2017.
Imprimé le 29 juin 2022 à 18:01
950 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Début juillet, les sept hommes de la filière djihadiste de Strasbourg, qui avaient rejoint la Syrie en 2013, avaient écopé de peines allant de 6 à 9 ans de prison. En appel, la sentence a été confirmée ou alourdie, de 7 à 9 ans de prison.

Les Strasbourgeois entendus mercredi affirment qu'ils étaient seulement partis combattre le régime de Bachar El Assad (Photo Michael Goodine / FlickR / cc)

Lors du premier procès, les Strasbourgeois affirmaient être partis en Syrie combattre le régime de Bachar El Assad (Photo Michael Goodine / FlickR / cc)

Ils étaient partis en Syrie depuis Strasbourg pour « combattre le régime de Bachar el-Assad », selon eux, entre décembre 2013 et avril 2014. Récupérés par l’État islamique, les sept djihadistes ont été arrêtés à leur retour en mai 2014 et accusés de « association de malfaiteurs en vue de préparation d’actes terroristes. »

Lors du premier procès, ils avaient dû répondre quant aux raisons ayant motivées leur retour.  Au banc des condamnés, Karim Mohamed-Aggad, dont le frère avait fait partie des kamikazes du Bataclan. Le tribunal correctionnel de Paris avait alors condamné les sept hommes à des peines de 6 à 9 ans de prison. Le parquet avait alors fait appel du jugement.

Le procès en appel a débuté en mars et s’est achevé mardi 9 mai. La décision de la Cour d’appel alourdit ou confirme les peines, s’échelonnant désormais de 7 à 9 ans, avec une mesure de sûreté portant sur les deux-tiers des peines prononcées. Ils risquaient pour certains jusqu’à 10 ans de prison, la peine maximale.


Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : tous nos articles sur la filière djihadiste de Strasbourg

L'AUTEUR
Roxane Grolleau
Roxane Grolleau
Journaliste intéressée par les sujets de société

En BREF

Un livreur agressé à Strasbourg, Uber Eats lui suspend son compte, Axa refuse de l’indemniser

par Achraf El Barhrassi. 3 494 visites. 3 commentaires.

Après avoir saisi le parquet financier, le directeur général de l’IHU de Strasbourg démis de ses fonctions

par Pierre France. 5 311 visites. 2 commentaires.

Par « sollicitude », le Pape ordonne une enquête au sein du diocèse de Strasbourg

par Nicolas Dumont. 2 307 visites. 2 commentaires.
×