Une pétition contre « les dérives du Marché de Noël »
L'actu 

Une pétition contre « les dérives du Marché de Noël »

actualisé le 19/12/2019 à 17h28

Deux associations d’habitants ont lancé une pétition contre « les dérives du Marché de Noël » à Strasbourg. Les 4 têtes de listes aux municipales sont invitées à débattre de cette question vendredi.

Deux associations d’habitants du centre-ville de Strasbourg ont mis en ligne une pétition sur Change.org ce week-end. Titrée « Stop aux dérives du Marché de Noël« , elle vise à attirer l’attention des élus de la Ville de Strasbourg sur les nuisances que subissent les résidents suite aux mesures de sécurité.

Ces « Strasbourgeois citadins et citoyens, n’en [peuvent] plus de ce Marché de Noël qui pendant cinq semaines nous dépossède de notre ville » indiquent les premiers signataires.

Militaires de l'opération Sentinelles dans les rue de Strasbourg pendant le Marché de Noël (Photo Victor Maire / Rue89 Strasbourg / cc)
Militaires de l’opération Sentinelles dans les rue de Strasbourg pendant le Marché de Noël (Photo Victor Maire / Rue89 Strasbourg / cc)

Ils dénoncent notamment la « surenchère commerciale et sécuritaire » qui « transforme la cité en bunker illuminé où citadins et citoyens ne peuvent plus vivre, se rencontrer ni circuler normalement. »

Rendez-vous vendredi à 17h30, librairie Kléber

Quelle place pour le Marché de Noël à Strasbourg ?

Les signataires se demandent « comment peut-on parler de magie de Noël quand les patrouilles et les fouilles sécuritaires obstruent les rues, quand les passages obligatoires par des checkpoints polluent le quotidien ou quand les transports publics sont amputés de nombreuses stations. »

Les deux associations rappellent que le concept de « Strasbourg capitale de Noël » n’a été créé qu’en 1992 et qu’il est « d’abord une marque déposée » qui « étend son emprise marchande aux dépens du vivre ensemble chaque année. »

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Les infirmières scolaires peuvent désormais soutenir le personnel des hôpitaux et des Ehpad

par Guillaume Krempp. 651 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À Koenigshoffen, un jeune homme en possession de cannabis frappé par des policiers

par Florian Schotter. 6 357 visites. 8 commentaires.

Fred Ficus, DJ producteur : « Dans six mois, trois fois plus d’albums publiés »

par Florian Schotter. 559 visites. Aucun commentaire pour l'instant.