Le lobbying pour passer aux gobelets réutilisables à la Laiterie relancé
L'actu 

Le lobbying pour passer aux gobelets réutilisables à la Laiterie relancé

Le collectif Zéro Déchet Strasbourg propose de mettre fin aux gobelets plastiques jetables à la salle de concert de la Laiterie pour les remplacer par des verres réutilisables comme dans de nombreuses institutions de la ville.

À l’heure où la conscience écologique infuse timidement dans la société, La Laiterie va-t-elle passer des verres plastiques jetables à ceux réutilisables ? Le marché de Noël, des festivals culinaires type Streetbouche, les courses de Strasbourg, le Racing club de Strasbourg ou la Sig y sont passés. Mais pas encore la salle de concert strasbourgeoise.

À l’occasion du concert de Catherine Ringer, complet, mardi 19 décembre, 7 membres du collectif Zéro Déchet Strasbourg sont allés à la rencontre des spectateurs. L’objectif, leur demander s’ils soutiennent le remplacement des verres jetables actuels, par des « ecocup » lavables, plus respectueuses de la planète.

Une pétition qui tourne

Ciné club : « Des clics de conscience » en janvier

Mardi 9 janvier, Rue89 Strasbourg et les cinémas star proposent un ciné-débat à 20h15 autour du documentaire Des clics de conscience qui retrace la mobilisation de #YesWeGraine, pétition destinée à préserver les semences traditionnelles. La projection sera suivie d’une discussion avec Zéro déchets au sujet de cette campagne (ou celle contre les barquettes en plastique dans les cantines par le passé) et Sophie Oliot, qui a réussi à obtenir un internat pour sa fille handicapée grâce à une pétition en ligne.

Après une demi-heure à interpeller les spectateurs et plusieurs de dizaines de signataires recueillies, « aucune écocup n’a été blessée pendant l’opération », assurent les organisateurs. Mais ils ont tout de même été priés de s’éloigner au bout d’un moment.

Une pétition en ligne avait été lancée en mars 2017. Mais après deux entrevues constructives avec la municipalité et la Laiterie en mai puis en septembre, rien n’a bougé depuis.

C’est pour cela, que Zéro Déchet relance son manifeste, explique Benoît Écosse, un habitué du lieu, à l’origine de l’idée :

« Nous avons obtenu une petite avancée puisque la Laiterie s’est dite d’accord pour servir les clients qui viennent avec leur propre verre alors que jusque là il fallait être insistant pour y parvenir. C’est pour cela que nous en avons distribué quelques verres lavables aux spectateurs qui sont plutôt réceptifs et pas toujours au fait de ces enjeux. Les dirigeants restent frileux alors que l’association Eco-Manifestation Alsace serait prête à accompagner la Laiterie pour ce passage et l’Eurométropole à payer une formation. »

Les déchets, toujours un coût

La pétition a dépassé les mille signatures numériques. Environ 100 000 gobelets en provenance de la Laiterie seraient envoyés dans les camions-poubelles, puis dans des incinérateurs voire enfouis chaque année. Sachant qu’en l’absence d’incinérateur à Strasbourg, les détournements actuels des poubelles se chiffrent en dizaine de millions d’euros de surcoût pour la collectivité.

Le traitement des déchets en provenance de la Laiterie représentent 15 000 euros selon les services de l’Eurométropole, même s’il est difficile de savoir quelle part correspond précisément à ces fameux gobelets. Ces verres siglés Heineken sont offerts à la salle de musiques actuelles dans le cadre de son marché avec le distributeur de boissons.

(photo ZD Strasbourg)

La Ville pourrait se bouger

Ces usagers pointent que la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg, qui se targuent de devenir un « territoire Zéro Déchets Zéro Gaspillage » pourraient agir dans le cadre de son importante subvention municipale.

Même s’il nécessite un peu d’eau pour être lavé, le gobelet lavable est plus écologique à partir de la septième utilisation que son alter ego à usage unique, non recyclé. La communication n’a pas été rétablie avec l’Eurométropole et La Laiterie après l’action de mardi.

L’idée n’est pas de s’en prendre à La Laiterie, mais simplement de changer une pratique plus très moderne, s’empresse de préciser Simon Baumert l’un des co-fondateurs de l’association :

« Les signataires sont des amoureux de la Laiterie et n’attaquent pas l’établissement. Ce n’est pas du tout comme une association végan qui milite pour la fermeture d’un abattoir…. »

Les voyants sont au vert pour un tel changement. Les locaux sont fermés ce qui permet de facilement récupérer les verres et le personnel est une équipe fixe, qui pourrait facilement être formée à cette nouvelle pratique. Maintenant, y a plus qu’à…

Aller plus loin

Sur Change.org : la pétition Stop aux gobelets jetables à la Laiterie !

 

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Des riverains obtiennent la fermeture temporaire du Local, bar à concerts de la Krutenau

par Tristan Kopp. 5 371 visites. 15 commentaires.

Venu de l’Ouest, Actu.fr se lance à Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 581 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Trois syndicalistes de France Bleu assignés en justice par leur direction

par Pierre France. 3 588 visites. 5 commentaires.