Enquêtes et actualité à Strasbourg et Eurométropole

Prison avec sursis et une interdiction d’exercer contre les gardiens de prison menteurs et violents

Trois gardiens de prison ont été condamnés par le tribunal correctionnel, pour des faits de violences sur détenu, à des peines de prison avec sursis. L’un d’entre eux, qui a fait une fausse déclaration d’incident, ne pourra plus exercer.

,
Édition abonnés
Prison avec sursis et une interdiction d’exercer contre les gardiens de prison menteurs et violents

Lisez la suite pour 1€ seulement

  • Accédez à nos enquêtes et révélations exclusives
  • Soutenez une rédaction locale qui appartient à ses journalistes
  • Maintenez une vigie citoyenne sur les pouvoirs locaux

Je m’abonne 

Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89 Strasbourg. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#Justice

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Plus d'options