Comment retrouver son vélo volé sur internet
Vie pratique 

Comment retrouver son vélo volé sur internet

Si Strasbourg est la capitale française du vélo, Strasbourg est aussi la capitale du vélo volé… Pour conserver une chance de retrouver le vôtre sur le net, voici quelques pistes.

Pas de bol, vous vous êtes fait voler votre vélo. Ça arrive, c’est presque un diplôme de Strasbourgeois. Pour vous consoler, vous pouvez vous dire que vous n’êtes pas le seul. En effet, 1 160 plaintes ont été enregistrées en 2015 dans l’autoproclamée capitale française du vélo, soit une moyenne supérieure à 3 par jour. En 2016, cette moyenne est encore plus importante avec 1 043 plaintes entre janvier et fin août, soit plus de 4 par jour.

Bien sûr, ces chiffres n’incluent pas les vols pour lesquels aucune plainte n’est déposée. Et selon le seul rapport à propos du vol de bicyclette en France, environ la moitié des victimes ne porteraient pas plainte…

Dans la capitale française du vélo, 1 160 plaintes ont été enregistrées entre janvier et août 2016. (Photo RB / Rue89 Strasbourg)

Après la déception, vous pouvez opter pour la recherche de votre vélo… sur internet. Réseaux sociaux, sites de petites annonces, sites spécialisés… Disons le tout de suite : les chances de le retrouver sont très minces. Sur les 400 000 vélos volés chaque année en France, seuls 6,3% seraient retrouvés par leur propriétaire. Et encore, parmi ces 6,3%, seuls 3% le seraient en bon état… Mais parmi les vélos retrouvés, 29,5% le sont grâce aux recherches des propriétaires, plus qu’à l’action des forces de l’ordre (18,2%)… Voici donc quelques pistes.

(Photo RB / Rue89 Strasbourg)

Selon une étude sur le vol de bicyclette en France, 400 000 vélos seraient volés chaque année et seuls 6,3% d’entre eux seraient retrouvés par leur propriétaire. (Photo RB / Rue89 Strasbourg)

Dans le cas où vous aviez eu la bonne idée de faire marquer votre bicyclette

Le site Bicycode

Si vous aviez eu la bonne idée de faire marquer votre bicyclette, le site Bicycode vous permet d’enregistrer son vol, ce qui a plusieurs avantages :

  • Si les forces de l’ordre retrouvent votre monture, elles auront un moyen de vous contacter. Ce qui augmente vos chances de la retrouver alors que, selon le rapport sur le vol de bicyclette en France,  « dans plus de 80% des cas, les policiers ne parviennent pas à identifier les propriétaires de vélos retrouvés… » Par ailleurs, le site internet Bicycode souligne que « la base de données Bicycode est la seule base pour vélos référencée auprès des forces de l’ordre et accessibles directement par leurs services, au niveau national. »
  • C’est un moyen de limiter la revente frauduleuse. En effet, les personnes souhaitant acheter un vélo d’occasion peuvent, en saisissant son numéro Bicycode s’il en a un, vérifier s’il est volé ou non. De même pour les professionnels du vélo.
  • C’est une nouveauté du site Bicycode : si quelqu’un retrouve votre vélo, il pourra vous contacter directement. Pour cela, à l’issue de votre déclaration de vélo volé, il faut penser à cocher la case « recevoir des messages des internautes ».

Pour enregistrer un vol, vous aurez besoin du numéro Bicycode et du mot de passe associé, contenus dans le passeport vélo remis lors du marquage. Le site Bicycode recommande par ailleurs de déposer plainte, de manière à ce que les forces de l’ordre puissent engager des poursuites. Lors du dépôt de plainte, il conseille également de préciser le numéro Bicycode de votre vélo. Et pour gagner du temps lors d’un dépôt de plainte, voici le lien pour déposer une pré-plainte auprès des services du Ministère de l’Intérieur.

Pour rappel, le marquage de vélos Bicycode a été mis en place par la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) pour lutter contre le vol de vélos. Il consiste à attribuer un numéro unique, que l’on grave sur le cadre de son vélo. Le propriétaire reçoit alors un passeport-vélo, contenant le numéro de marquage Bicycode et le mot de passe associé. Ce qui permet d’enregistrer le vélo sur la base Bicycode, fichier national accessible en ligne, sur lequel l’utilisateur remplit ses coordonnées.

En cas de vol, les chances de le retrouver deviennent plus importantes et le numéro de marquage constitue un justificatif de propriété. « Les vélos marqués se font nettement moins voler que les autres » affirme par ailleurs le capitaine de police Nicolas Rinck, chef des unités de circulation et de sécurité routière à la DDSP du Bas-Rhin.

Un schéma issu du rapport sur le vol de bicyclette en France (Document remis)

Un schéma contenu dans le rapport sur le vol de bicyclette en France (Document remis)

Dans le cas où vous n’aviez pas fait marquer votre bicyclette

Le site Bicycode

Eh oui, le site Bicycode peut aussi être utile si votre bicyclette volée n’était pas marquée ! Il propose en effet de déclarer en ligne les vols de vélos non marqués. Si le vôtre est retrouvé par les forces de l’ordre, vous pourrez quand même être contacté. Pour cela, il faut avoir déposé plainte : le formulaire et la référence de la plainte vous seront demandés. De même, il faut connaître le numéro de série du vélo volé. Votre déclaration sera alors conservée six mois. Si vous ne l’avez pas retrouvé après cette période, vous pourrez renouveler l’opération .

Le site Vélos trouvés, alimenté par la police et la gendarmerie

Les Strasbourgeois sont privilégiés. Avec Bordeaux, leur ville est la seule de France à être équipée d’un site dédié : Vélos trouvés. Ce site met en ligne les photos de vélos trouvés par la police et la gendarmerie. Actuellement, environ 200 photos sont visibles. Ces photos sont accompagnées d’un très rapide descriptif du vélo (type, marque, modèle). Si les forces de l’ordre évitent d’en dire davantage, c’est parce que, si vous apercevez le vôtre mais que vous n’avez pas de justificatif de propriété, il vous sera demandé de donner le plus de détails possibles pour le récupérer.

Par exemple, « j’avais un autocollant Rue89 Strasbourg sur le cadre… » Pour le récupérer, vous devrez téléphoner à l’hôtel de police (03 90 23 17 17) ou vous rendre au dépôt de la police nationale. Dans tous les cas, une pièce d’identité sera demandée.

Sur les 296 vélos entrés à l’Hôtel de police depuis le début de l’année, « 111 ont été restitués par les enquêteurs mais aucun grâce au site » indique le capitaine de police Nicolas Rinck. « En 2015, il y a eu 469 vélos entrés à l’Hôtel de police. 145 ont été restitués par les enquêteurs et 17 grâce au site. »

À propos de Vélos trouvés, le capitaine Rinck précise :

« Après un an sur le site, les vélos sont remis à l’administrateur des domaines et une vente aux enchères est organisée. Nous sommes obligés de liquider les stocks pour une question d’espace. De plus, si nous avions trop de vélos sur le site, ils perdraient en visibilité. Vélos trouvés a été créé en 2010 parce que beaucoup de vélos attendaient leurs propriétaires dans des lieux de stockage. Contrairement à d’autres objets plus petits, ils sont difficilement exposables. Autant pour la visibilité que pour éviter un déplacement au public, cela a semblé être une bonne solution. Sur le site, chaque photo dépasse les 10 000 vues. »

Les sites Voldevélo.com et Véloperdu.fr 

Sur Voldevelo.com, vous avez la possibilité de déposer une alerte suite au vol de votre vélo. Les alertes sont ensuite relayées sur le site internet ainsi que sa page Facebook et son compte Twitter. Du coup, les autres utilisateurs pourront vous avertir s’ils aperçoivent votre vélo volé. Dans les alertes, Voldevélo.com demande de décrire le vélo et les circonstances du vol, tout en remplissant ses coordonnées. Il est également possible de joindre la photo du vélo volé.

De même, sur Veloperdu.fr, vous pouvez signaler le vol de votre vélo. Une carte de France permet même de localiser les lieux des vols. Pour cela, vous devez enregistrer des données relatives à votre vélo (marque, couleur, modèle, numéro de série) et vos coordonnées. Vous recevez ensuite un numéro TAGid, qui vous permettra de signaler le vol sur le site internet. Par ailleurs, le site conseille d’indiquer ce numéro lorsque vous déposez plainte.

Les sites de petites annonces comme Le Bon Coin

De nombreux médias ont déjà fait écho d’histoires de voleurs de vélos coincés en le revendant sur Le Bon Coin. Ainsi, un Strasbourgeois a retrouvé le sien sur le site de petites annonces aussitôt après le vol… Il a alors pris rendez-vous avec le vendeur et alerté la police, ce qui a permis de récupérer sa monture et d’interpeller le voleur-revendeur, rapportaient les DNA dans un article de 2015.

Fabien Masson, qui travaille au Cadr 67, estime que « cela vaut toujours le coup de jeter un oeil » sur le site de petites annonces. Il conseille même d’y créer une alerte avec les critères correspondant à votre vélo disparu (la marque, le type, la couleur). Selon lui, les voleurs attendent toujours un peu avant de revendre.

Si vous retrouvez votre vélo volé sur Le Bon Coin, les forces de l’ordre pourront vous accompagner au rendez-vous avec le vendeur, indique Nicolas Rinck. Mais le capitaine de police précise :

« La problématique est la même que pour porter plainte ou récupérer son vélo à la fourrière : il faut un justificatif de propriété. Comme il n’existe pas de carte grise pour les vélos, la possession vaut titre, sauf si on parvient à prouver le contraire. Nous avons déjà été contacté par des personnes qui reconnaissent leur vélo garé et cadenassé, qui sont de bonne foi, mais qui n’ont pas de justificatif. À défaut, elles doivent donner des détails très précis sur le vélo, ce qui constitue un début de preuve. Des mêmes modèles de vélos, les BTwin par exemple, il y en a peut-être 5 000 à Strasbourg… »

De même, il peut être intéressant de regarder sur d’autres sites de petites annonces : Vivastreet, Paruvendu, Ebay… Bon à savoir : Ebay est très utilisé de l’autre côté de la frontière, en Allemagne, tout comme Quoka.

Publier la photo sur les réseaux sociaux

En 2014, nous vous racontions comment Caroline avait retrouvé son vélo volé grâce à Facebook :

« (…) Le vélo avait été volé le samedi dans la nuit, j’ai informé mes amis Facebook avec une photo du vélo et, le lundi matin, je recevais le coup de fil d’une amie. Elle me disait l’avoir devant les yeux, sur le palier de l’un de ses voisins d’immeuble ! J’ai immédiatement rappliqué, j’ai repris mon vélo et confronté mes voleurs. Ce n’était pas des mauvais bougres, juste des jeunes de 17 ans un peu écervelés qui s’étaient fait entraîner par de mauvaises fréquentations. Ils se sentaient minables d’avoir été pris la main dans le sac. »

Une bonne idée est donc d’avoir pris une photo de votre vélo avant qu’il ne soit volé… Ce qui s’avérera utile si vous devez diffuser cette photo sur les réseaux sociaux, Facebook, Instagram, Twitter… De même, certains n’hésitent pas à poster l’annonce sur des pages Facebook très suivies, comme le groupe de l’Université de Strasbourg, qui regroupe près de 20 000 membres. Malheureusement, l’histoire ne se termine pas toujours aussi bien.

(Photo RB / Rue89 Strasbourg)

« Les vélos marqués se font nettement moins voler que les autres » affirme le capitaine de police Nicolas Rinck. (Photo RB / Rue89 Strasbourg)

L'AUTEUR
Rémi Boulle
Rémi Boulle
Journaliste (presse écrite, radio, TV, web)

En BREF

Le camp de la rue des Canonniers évacué, le trottoir bloqué

par Pierre France. 1 757 visites. 9 commentaires.

GCO : Le tribunal administratif pourrait annuler l’arrêté sur les travaux préparatoires

par Jean-François Gérard. 4 123 visites. 33 commentaires.

Futur quartier Laiterie : les sens de circulation inversés par des habitants en réunion

par Jean-François Gérard. 1 280 visites. 2 commentaires.