Un sit-in permanent pour la réouverture du Bar-Laiterie
L'actu 

Un sit-in permanent pour la réouverture du Bar-Laiterie

(doc. remis)

Les occupants espèrent que le bar rouvre ses portes dès le 15 janvier (doc. remis)

Alors que l’avenir du Hall des Chars est toujours incertain, l’association Strasbourg Curieux, adhérent de la Friche-Laiterie, organise depuis le 31 décembre minuit et jusqu’au 15 janvier, un sit-in jour et nuit devant les locaux situés rue du Hohwald.

Le but : être à l’écoute des habitants et proposer à la municipalité un projet culturel ou associatif, « humain et fédérateur » pour la réouverture du Bar-Laiterie (une des trois salles du lieu) fermé depuis 10 ans. Le 14 janvier, la Ville de Strasbourg doit faire part à la Friche Laiterie de sa décision concernant le projet déposé par l’association fin décembre.

Bar privé, lieu associatif, lieu d’échange, galerie d’artistes, plusieurs pistes sont envisagées; mais « l’important, c’est d’en faire un lieu humain » insiste Bruno Eichenberger, membre de Strasbourg Curieux qui passe ses nuits dans un sac de couchage devant la porte. Point d’orgue du sit-in : une « Manif’estive », plus festive que révoltée, grande réunion de tous les soutiens au projet, le 15 janvier, date symbolique de l’hypothétique réouverture du lieu.

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : tous nos articles sur le Hall des chars

L'AUTEUR
Rue89 Strasbourg
Rue89 Strasbourg
Il a fallu un effort collectif pour fournir cet article ! Pfiou.

En BREF

Les syndicats des agents de la Région Grand Est dénoncent une « méthode pour supprimer des postes » dans les lycées

par Lola Scandella. 351 visites. 2 commentaires.

Le plan d’un collectif de parents pour pallier le manque d’Atsem en maternelle

par Hélène Janovec. 1 241 visites. 4 commentaires.

Les jardins d’enfants obtiennent un délai de cinq ans pour se transformer

par Hélène Janovec. 464 visites. 2 commentaires.