Une sixième Marche pour le Climat samedi 25 mai, à connotation européenne
L'actu 

Une sixième Marche pour le Climat samedi 25 mai, à connotation européenne

Une nouvelle « Marche pour le Climat » est programmée à Strasbourg comme partout en France ce samedi 25 mai, la veille des élections européennes. Trophées, actions militantes et tenues originales sont aussi prévus.

Lancées en septembre 2018, notamment suite à la démission de l’ancien ministre de l’Écologie Nicolas Hulot, les Marches pour le Climat semblent avoir trouvé leur rythme de croisière, à raison d’une tous les deux mois environ. Entre chaque rassemblement, de nouveaux rapports scientifiques documentent l’état avancé de la dégradation de la planète. Le 6 mai, c’était au tour du groupe d’experts de l’ONU sur la biodiversité (l’IPBES) d’alerter sur le million d’espèces animales menacées (sur 8 millions recensées) à court et moyen terme. Ce travail de trois ans conclut que 75% de l’environnement terrestre a été « gravement altéré » par les activités humaines, tandis que 66% de l’environnement marin est touché.

Comme en mars, la marche du samedi 25 mai interviendra le lendemain d’une nouvelle « grève mondiale des lycéens », prévue le vendredi après-midi. À Strasbourg, 5000 élèves avaient raté quelques cours pour battre le pavé le vendredi, soit un fort contingent pour les rues de la capitale alsacienne. Et autant de personnes avaient emboîté le pas à la jeunesse dès le lendemain (auxquelles s’ajoutent 1200 personnes à Mulhouse et 500 à Colmar).

Une manifestation tous les deux mois, c'est le rythme de croisière pour quelques milliers de personnes avec les Marches pour le Climat à Strasbourg. (photo Abdesslam Mirdass / Rue89 Strasbourg)
Une manifestation tous les deux mois, c’est le rythme de croisière pour quelques milliers de personnes avec les Marches pour le Climat à Strasbourg. (photo Abdesslam Mirdass / Rue89 Strasbourg)

Appel à défiler dans sa tenue fétiche

Pour cette sixième marche, le collectif d’organisateurs « Il est encore temps » appelle les différentes organisations de la société civile à venir défiler dans leurs tenues habituelles (par exemple avec leur maillot pour les clubs sportifs, en blouse pour les praticiens médicaux, etc.) pour former « un défilé de couleurs », selon Deny Gass, l’un des organisateurs. Quelques entreprises aurait donné un accord et le message a été diffusé dans plusieurs fédérations d’associations.

La manifestation a lieu la veille du scrutin européen qui décidera de la majorité politique dans l’Union européenne pour cinq ans. La date n’est pas un hasard. Il s’agit au contraire d' »un moment privilégié pour appeler nos gouvernants à prendre leurs responsabilités », dixit le texte d’appel à manifester. Les organisateurs ne donnent pas de consigne de vote parmi les 34 listes, mais invitent « à prêter une attention particulière aux programmes écologiques des différents partis ».

Le trajet du cortège

Le parcours effectue une boucle afin de revenir place de l’Étoile.

Gestes militants et trophées

Lors de cette marche, des « animations » militantes sont prévues devant plusieurs enseignes sur le parcours, connues pour leurs activités peu écologiques (vêtements, alimentation, etc.).

Le rendez-vous est fixé dès 12h pour un pique-nique qui permettra de s’informer des différentes actions des organisateurs et des associations qui soutiennent la démarche (Alternatiba, Alsace nature, Greenpeace, Zéro déchet ou Nous voulons des coquelicots). Ensuite, les prises de parole débuteront à 14h, avant un départ à 14h30. Le cortège prévoit de revenir au même endroit à 17h, pour une remise symbolique de trophées « aux acteurs politiques et économiques contribuant à ces politiques destructrices ».

Y aller

Sixième marche pour le Climat, pique-nique à partir de 12h pour un pique nique. Prise de paroles à 14h et départ à 14h30, place de l’Étoile à Strasbourg.

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Lahti supplante Strasbourg pour la « capitale verte européenne 2021 »

par Rue89 Strasbourg. 1 140 visites. 11 commentaires.

Ce week-end, la rue du Jeu-des-Enfants devient la rue Alain Bashung

par Hélène Janovec. 1 698 visites. 4 commentaires.

Ballon d’Alsace, Kaysersberg, Ribeauvillé… Ces sites classés pourraient être moins protégés

par Jean-François Gérard. 1 613 visites. Aucun commentaire pour l'instant.