Soutenez Rue89 Bordeaux, la presse locale indépendante de l’ouest
Back Office
Le blog de la rédaction de Rue89 Strasbourg. Annonces, nouveautés, envies, galères et autres joyeusetés.
Back Office  blogs 

Soutenez Rue89 Bordeaux, la presse locale indépendante de l’ouest

Nos cousins de Rue89 Bordeaux lancent une opération de financement participatif. Comme Rue89 Strasbourg et Rue89 Lyon, l’équipe locale de Bordeaux est entièrement indépendante et doit trouver ses ressources pour financer son activité. Et comme à Strasbourg et à Lyon, Rue89 Bordeaux agite et aère l’environnement médiatique local. Aidez nos camarades à professionnaliser leur édition.

Rue89 Strasbourg avait eu recours au financement participatif en juin 2015. L’objectif était d’investir dans de nouveaux contenus et dans un nouveau site permettant de mixer notre modèle économique. La réussite de cette campagne nous a conforté dans nos choix, notre légitimité et le sens de notre métier grâce à l’apport de 867 contributeurs (voir le mur des soutiens). Et aujourd’hui, nos lecteurs bénéficient d’un site amélioré, et qui s’enrichira très bientôt de nouvelles fonctions.

Lancé en janvier 2014, nos cousins de Rue89 Bordeaux lancent à leur tour une opération de financement participatif, via la plateforme Ulule. Car tout comme votre média préféré, l’édition locale de Rue89 à Bordeaux est entièrement indépendante du groupe Nouvel Obs, propriétaire de Rue89.com. Sa rédaction est composée d’une équipe extrêmement déterminée, motivée et capable de produire des enquêtes sur les enjeux locaux régulièrement.

La fine équipe de Rue89 Bordeaux (doc remis)

La fine équipe de Rue89 Bordeaux (doc remis)

Ils expliquent sur Rue89 Bordeaux le travail accompli, la place tenue dans cette ville :

« Nous voulons relater l’actualité, la rendre compréhensible et accessible. Nous le faisons d’une manière impartiale, mais engagée, attentive aux mutations de notre société, et aux initiatives audacieuses qui entendent la transformer. Et vous, lectrices et lecteurs, avez répondu présents. Nous pourrions faire étalage des chiffres les plus flatteurs, nous gargariser des articles dont certains ont dépassé les 150 000 lectures, des enquêtes qui ont fait référence, des analyses ayant éclairé la réflexion politique, des tribunes à l’écho parfois national… Nous sommes fiers de ce qui a été réalisé, dans des conditions très précaires. »

35 000 euros pour continuer et se développer

Mais les bons articles ne nourrissent pas les journalistes malheureusement. Rue89 Bordeaux a donc besoin de votre soutien pour professionnaliser son équipe et diversifier ses revenus. Comme ils l’expliquent sur Ulule, les contributions serviront à financer les premiers numéros de suppléments, sortes de dossiers qui seront vendus sur le site, et à payer les premiers mois d’un commercial, chargé de démarcher les clients annonceurs à plein temps pour Rue89 Bordeaux.

Gratuits, payant, un peu des deux… Personne n’a trouvé le modèle économique de la presse locale numérique, les médias locaux existants sont bien souvent adossés à de grands groupes. Ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas essayer, tenter de nouvelles pistes et avoir foi en la mobilisation des citoyens, rendue possible notamment grâce à des plate-formes comme Ulule. Tous les jours, nous recevons de nouveaux témoignages faisant état d’un besoin pour des enquêtes fouillées, des témoignages inédits, des reportages généreux.

De son côté, Rue89 Strasbourg se porte bien. Beaucoup ont vu dans l’appel au financement participatif un signe de faiblesse, c’est exactement l’inverse. Nous en sommes ressortis bien plus motivés et déterminés que jamais, grâce à votre soutien. Rien n’est gagné, nous comptons chaque euro dépensé, nous nous payons peu et nous sollicitons la générosité renouvelée nos lecteurs, via la Société des lecteurs, pour diversifier nos revenus qui proviennent actuellement à 95% de la publicité.

Aller plus loin

Sur Ulule : soutenir Rue89 Bordeaux

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Des militants écologistes ont occupé le terrain destiné à l’entrepôt type-Amazon à Ensisheim

par Thibault Vetter. 5 699 visites. 2 commentaires.

Lidl a oublié de payer plus de la moitié de la prime Covid de ses salariés étudiants

par Guillaume Krempp. 4 809 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Samedi et dimanche, le pic d’ozone entraîne une baisse du prix des transports en commun et de la vitesse sur les routes

par Manuel Avenel. 1 727 visites. 1 commentaire.