Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Une marche contre les violences faites aux femmes samedi
L'actu 

Une marche contre les violences faites aux femmes samedi

par Rue89 Strasbourg.
Publié le 21 novembre 2019.
Imprimé le 26 novembre 2022 à 16:10
3 319 visites. 3 commentaires.

Seize associations et collectifs féministes organisent une marche contre les violences faites aux femmes, samedi 23 novembre à Strasbourg.

Un collectif de 16 associations féministes bas-rhinoises organise samedi 23 novembre une marche de lutte contre « toutes les formes de violences à l’encontre de toutes les femmes. » Le départ est prévu à 14h, parc de l’Étoile au début de Neudorf pour arriver au palais de justice, quai Finkmatt autour de 16h. La marche sera ponctuée de cinq arrêts pour donner la parole aux associations et groupes informels de Strasbourg participant à cette mobilisation.

À l’initiative de cette marche, Nous Toutes 67 rappelle qu’à ce jour, 136 femmes ont été assassinées depuis le 1er janvier 2019 par leur compagnon ou leur ex-compagnon, soit une femme tous les 2 jours.

(Illustration Alexiane Magnin / doc remis)

Les chiffres donnent le tournis. Chaque année selon Nous Toutes, 94 000 femmes sont violées, 225 000 sont victimes de violences conjugales, 4 millions de femmes et d’hommes sont victimes d’inceste et 165 000 enfants sont violés chaque année en France.

Pour les associations participantes, ces « chiffres alarmants sont le reflet d’une société qui tolère les violences envers les femmes et les enfants. » Elles dénoncent « l’inaction des pouvoirs publics devant ce déferlement de violences. »

L'AUTEUR
Rue89 Strasbourg
Rue89 Strasbourg
La rédaction de Rue89 Strasbourg est composée de journalistes toutes et tous prêts à à écouter les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois pour parler des sujets qui les intéressent. Notre existence et notre moral dépend du nombre d'abonnement pris pour nous soutenir. 🙏⤵

En BREF

Manifestation spontanée mercredi contre une conférence anti-avortement au Parlement européen

par Maud de Carpentier. 1 014 visites. 1 commentaire.

Épuisés, les magistrats de Strasbourg exigent une réponse concrète du gouvernement

par Pierre France. 1 819 visites. 1 commentaire.

À l’IHU, « 50% des infirmières de bloc sont parties, mais on continue de faire 100% de l’activité »

par Guillaume Krempp. 1 511 visites. 3 commentaires.
×