Politique 

Au conseil municipal, il va y avoir du sport

actualisé le 23/10/2016 à 16h58

Flux vidéo fourni par la ville de Strasbourg

Au conseil municipal de Strasbourg du lundi 26 septembre, 48 points sont à l’ordre du jour dont beaucoup de sport, avec de la SIG, du Racing et les Jeux olympiques.

C’est la rentrée sur les bancs du conseil municipal de Strasbourg. Pour cette première séance depuis juin, il sera d’abord question faire élire par leurs pairs les quatre nouveaux adjoints au maire de Strasbourg : Françoise Bey, Camille Gangloff, Jean-Baptiste Gernet et Luc Gillmann (tous PS). Ils remplacent les trois adjoints partis au printemps. La redistribution des compétences au sein des élus strasbourgeois se fera dès le lendemain. Ensuite, il y aura beaucoup de points techniques, a priori assez peu discutés.

La SIG, le Racing et les JO

Parmi les sujets qui sont régulièrement soulevés, figure celui du soutien financier aux clubs sportifs professionnels de la SIG et du Racing club de Strasbourg. La Ville de Strasbourg, l’Eurométropole et la Ville d’Illkirch-Graffenstaden ont vendu en juin leurs parts (51% au total) du club de basketball finaliste malheureux de la Coupe d’Europe de deuxième niveau (Eurocup) et du championnat de France de ProA, mais la municipalité maintient un soutien identique à l’année précédente, soit 1,097 million d’euros.

Pour les footballeurs du Racing, montés en deuxième division au printemps, c’est une hausse de 22%, soit de 539 159 euros à 690 000 euros. Une aide à chaque fois répartie entre une convention d’actions d’intérêt général (rencontres avec le public, des jeunes et associations de Strasbourg) et l’achat d’espaces publicitaires.

Echanges hors micro entre le maire Roland Ries (à droite) et son premier adjoint Alain Fontanel (à gauche) (Photo Pascal Bastien)

Echanges hors micro entre le maire Roland Ries (à droite) et son premier adjoint Alain Fontanel (à gauche) (Photo Pascal Bastien)

Ce n’est pas tout concernant le sport. Une aide financière de 5 000 euros sera versée aux cinq athlètes strasbourgeois (Céline Distel-Bonnet, Benjamin Compaore, Charlotte Lembach, Pierre-Hugues Herbert et Thibault Stoclin) qui ont participé aux Jeux olympiques de Rio. Toujours au sujet des Jeux olympiques, une motion de soutien à la candidature de Paris pour 2024 sera soumise au vote. Contrairement à l’exposition universelle de 2025, pour laquelle la capitale française est aussi candidate, il ne devrait pas y avoir d’événements à Strasbourg.

L’absence de repreneur du supermarché à l’Elsau

En fin de séance, ce sera au tour des interpellations. Notons celle de Jean-Emmanuel Robert (LR) sur l’absence de repreneur du supermarché Leclerc de l’Elsau. Un sujet sur lequel il a plusieurs fois questionné les dirigeants strasbourgeois depuis 2014. L’ancien adjoint de quartier Éric Elkouby a plusieurs fois promis des ouvertures imminentes mais les locaux restent désespérément vides.

Éric Elkouby, élu député en mai, a démissionné du conseil municipal depuis, quelqu’un d’autre devra répondre.

Les commentaires sur Twitter


Aller plus loin

Sur Strasbourg.eu : l’ordre du jour du conseil municipal du lundi 26 septembre (PDF)

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard

A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l’été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Manifestation contre l’esclavage en Libye devant le Parlement Européen mardi

par Cécile Mootz. 379 visites. 1 commentaire.

À la Semencerie, un marché de Noël artisanal, une kermesse et des concerts

par Cécile Mootz. 965 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation samedi contre l’ouverture du bar associatif du « bastion social » à Strasbourg

par Cécile Mootz. 3 351 visites. 4 commentaires.