Le chantier de la mosquée Eyyub Sultan à l’arrêt
Société 

Le chantier de la mosquée Eyyub Sultan à l’arrêt

Depuis la mi-août, plus aucun ouvrier ne travaille sur le chantier de la mosquée Eyyub Sultan à la Meinau. La branche strasbourgeoise du mouvement islamique turc Millî Görüş fait face à des difficultés de paiement.

Depuis la mi-août, le chantier de la mosquée Eyyub Sultan n’avance plus. Un habitant du quartier de la Meinau s’en est étonné auprès de Rue89 Strasbourg. Le 11 septembre dernier, nous avons constaté l’absence d’ouvrier en activité sur le terrain. Interrogé sur place, le président de l’association CIMG-GMES, détentrice du permis de construire, a prétexté « un besoin de souffler avant de reprendre les travaux en octobre. »

Mais ces explications de la branche locale de Millî Görüş, une organisation islamique européenne d’origine turque, peinent à convaincre : « La société en charge des travaux (Demathieu & Bard, ndlr) est en congés », nous a répondu le secrétaire de la CIMG par téléphone. Si l’entreprise Demathieu & Bard n’a pas souhaité nous répondre, une chose reste sûre : le BTP prend rarement des vacances en été…

Depuis la mi-août, le chantier de la mosquée Eyyûb Sultan n’avance plus… (Photo Rue89 Strasbourg / cc)

Un chantier à 32 millions d’euros

Les ouvriers ont posé la première pierre de l’édifice en octobre 2017. Le président du mouvement Millî Görüş pour l’Est de la France espérait alors l’ouverture de la mosquée pour 2020 ou 2021. Eyup Şahin prévoyait que les financements viendraient « d’hommes d’affaires de partout, d’Europe comme de Turquie (…) et des dons dans notre mosquée à Strasbourg » voire des Musulmans européens. Présentée comme la future « plus grande mosquée d’Europe », le financement nécessaire à la réalisation du projet est estimé à 32 millions d’euros par l’association islamique. Il ne bénéficiera d’aucune subvention publique.

La mosquée a été confiée à l’architecte turc Muharrem Hilmi Senlap, déjà auteur des plans de la mosquée centrale de Tokyo. (doc remis)
La mosquée a été confiée à l’architecte turc Muharrem Hilmi Senlap, déjà auteur des plans de la mosquée centrale de Tokyo. (doc remis)

Donations insuffisantes

Selon les Dernières Nouvelles d’Alsace, la bâtisse a déjà été construite à 50% mais les donations ont à peine dépassé les 2 millions d’euros. La branche strasbourgeoise de Millî Görüş peine à rassembler les fonds nécessaires, comme en témoigne une cagnotte Leetchi lancée au mois d’août :

« Nous devons nous acquitter d’une facture de 100 000€. Si nous voulons conserver ce rythme d’avancement, nous devons en urgence nous acquitter du paiement de cette facture, ce pourquoi nous faisons appel à votre générosité.  »

Texte d’appel de la CIMG sur Leetchi.com

Plus d’un mois après le lancement de cette cagnotte, les dons cumulés atteignaient à peine 1 400 euros, soit 1% de l’objectif affiché de 100 000 euros. Selon nos informations, le vice-président de l’organisation européenne de Millî Görüş était à Strasbourg cette semaine. Malgré une dizaine d’appels, Hakki Ciftci, n’a pas souhaité répondre à nos questions l’avenir du chantier de la mosquée. De même, le secrétaire de l’association locale CIMG-GMES, Ertugrul Güller, n’a pas donné suite à nos demandes d’interview.

L'AUTEUR
Rue89 Strasbourg
Rue89 Strasbourg
Site d'informations strasbourgeois fondé en 2012. Média indépendant d'enquêtes, nous avons besoin de soutien via les abonnements pour nous développer.

En BREF

Plaintes déposées pour agressions sexuelles contre un chauffeur Uber à Strasbourg

par Pierre France. 12 708 visites. 20 commentaires.

Un séisme secoue Strasbourg, Fonroche dément en être à l’origine

par Pierre France. 9 544 visites. 33 commentaires.

Harcèlement : Le procès de l’ex-directeur de la Maison des associations reporté en mars

par Pierre France. 1 351 visites. Aucun commentaire pour l'instant.