Concordia contre Schiltigheim : la réponse de la Ville
L'actu 

Concordia contre Schiltigheim : la réponse de la Ville

La Ville de Schiltigheim, secouée par notre article sur son bras de fer avec le club de gym de la Concordia, nous a envoyé un droit de réponse.

La Ville de Schiltigheim souhaite exercer un droit de réponse suite à l’article « Cinq ans de bras de fer entre le club de gym Concordia et la Ville de Schiltigheim », paru le 18 mars.

Dans cet article, selon un témoignage « sous couvert d’anonymat », il est écrit que des fonctionnaires municipaux feraient preuve de favoritisme dans l’attribution des subventions et des créneaux d’entraînements alloués à différents clubs de la ville. Un agent du service des sports est personnellement nommé.

La Ville de Schiltigheim s’insurge contre ces accusations formulées à l’encontre de certains agents de la fonction publique. Elle s’étonne que des soupçons d’un manque de probité puissent être portés à l’encontre d’un fonctionnaire sur la base d’éléments non fondés.

Pour rappel, les subventions délivrées aux associations sont étudiées en commission et votées par les élus en Conseil Municipal. Les créneaux d’entraînement sont validés par l’adjoint aux sports.

La Maire de Schiltigheim, Danielle Dambach, et son adjoint aux sports, Vincent Kayser, rappellent que l’attribution des créneaux d’entraînements est déterminée avec la plus grande rigueur et en toute impartialité.

 

Les précisions de Rue89 Strasbourg

À aucun moment, nous ne disons qu’un fonctionnaire favorise effectivement certains clubs. Il s’agit du témoignage d’un agent contre celui de Vincent Kayser, qui a déjà démenti que de telles pratiques existent à Schilitgheim. Le fonctionnaire mis en cause a même nié le fait d’avoir géré le dossier de la Concordia, ce qui a pourtant été confirmé par plusieurs personnes.

Concernant l’attribution des créneaux, nous aurions pu vérifier que l’AUS gymnastique n’était effectivement pas plus avantagée que la Concordia, malheureusement, ni le club ni la ville n’ont été en mesure de communiquer ces fameux créneaux. Donc aucune possibilité de comparaison avec ceux de la Concordia.

MN

L'AUTEUR
Rue89 Strasbourg
Rue89 Strasbourg
Il a fallu un effort collectif pour fournir cet article ! Pfiou.

En BREF

Strasbourg se mobilise pour Notre-Dame de Paris

par Rue89 Strasbourg. 1 288 visites. 1 commentaire.

La cathédrale Notre-Dame de Paris en partie détruite par un incendie

par Rue89 Strasbourg. Aucun commentaire pour l'instant.

Étudiants étrangers : un syndicat propose à Michel Deneken de mettre sa démission en jeu

par Rue89 Strasbourg. 873 visites. 2 commentaires.